5 milliards de dollars pour l’App Store en 2012

Poste de travail

Avec iOS6, Apple va accélérer le volume des transactions depuis son App Store. Et les achats qui les accompagnent.

À l’heure où l’iPhone 5 débarque dans les Apple Store (et chez les opérateurs), l’activité de l’App Store, devrait battre un record en 2012. L’analyste IHS iSupply estime que les ventes générées depuis la boutique en ligne atteindront les 4,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Une belle augmentation de 70 % par rapport aux 2,9 milliards de 2011. Et quasiment la moitié des revenus réalisés depuis l’ouverture de l’App Store il y a 5 ans.

Comment expliquer cette inflation ? Par le fait que l’offre d’Apple se rapproche du monde physique. « Avec iOS 6, Apple se lance dans le monde réel de la localisation et des transactions financières, explique Ian Fogg, analyste chez IHS. Les nouveaux Maps et Passbook [gestion des coupons commerciaux, NDLR] accompagnés de la plate-forme de géolocalisation pour les développeurs forment le déclencheur de cette expansion dans le monde réel et permettront de soutenir la croissance accélérée du marché de l’App Store d’Apple en 2012. »

L’unicité de la plate-forme

De nouvelles fonctionnalités qui profiteront rapidement à l’ensemble des utilisateurs d’iPhone et d’iPad, même pour les terminaux plus anciens. Car ces derniers effectuent, dans une large majorité, la mise à jour de la plate-forme.

En juin dernier, Apple rapportait qu’iOS 5 avait été mis à jour par plus de 80 % des utilisateurs. Une unicité qui facilite le travail des développeurs et, donc, les incite à d’autant plus alimenter la vitrine applicative de Cupertino. Un argument qui manque à Android, victime de la fragmentation des versions, selon les modèles de terminaux et la politique des constructeurs.

Enfin, Apple a amplifié sa base de consommateurs payants, c’est-à-dire ayant enregistré un numéro de carte bancaire pour effectuer des achats en ligne. Celle-ci a notamment été encouragée avec l’arrivée d’iOS 5 et les services en ligne d’iCloud et de Game Center. La firme de Cupertino compte aujourd’hui plus de 435 millions de comptes iTunes contre 225 millions en juin 2011. Autant de consommateurs réguliers potentiels.

Le début d’un nouveau voyage

« Apple se prépare à ne pas rester une entreprise d’informatique ou un fournisseur de terminaux mobiles, mais cherche à être une société clé dans toutes les parties de la vie de divertissement, de communication et professionnelle des consommateurs qui se développent aujourd’hui dans le monde réel à travers les transactions dans le tourisme, les spectacles, les achats quotidiens, et même les ventes au détail, estime Ian Fogg. iOS 6 annonce le début de ce voyage. » Et l’action Apple va encore grimper.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous l’iPhone ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur