510 millions de mobiles vendus en 2003

Régulations

Et la croissance ne devrait pas faiblir en 2004

Pas de surprises, l’année 2003 a été un excellent cru pour les ventes mondiales de téléphones mobiles. Le marché a profité du formidable succès des combinés multimédias et notamment des ‘photo-phones’ et de l’essor des marchés émergents.

Au total, selon Gartner, plus de 510 millions de combinés ont été écoulés (en ventes réelles) l’année dernière, soit une progression de 20%. Un chiffre bien supérieur aux prévision les plus optimistes qui tablaient sur 460-500 millions de ventes. En 2002, année noire pour le marché, les ventes n’avaient pas dépassé les 420 millions. En 2003, les ventes se sont particulièrement accélérées au dernier trimestre et ce phénomène ne semble pas s’être ralenti en ce début d’année. “Nous ne constatons aucune relâche de la demande. Bien sûr, il existe une certaine saisonnalité des achats et le premier trimestre 2004 ne sera pas aussi bon que le quatrième de 2003 mais certains fabricants ont tout de même du mal à suivre la demande”, précise le cabinet. Le classement des constructeurs évolue peu. Nokia est un peu moins dominant et les seuls à progresser, dans le top 6, sont Samsung, Siemens et LG (voir encadré). Parts de marché mondiale des constructeurs de mobiles

Nokia: 34,8% (contre 35,1% en 2002) Motorola: 14,5% (16,3%) Samsung: 10,8% (9,8%) Siemens: 8,4% (8,2%) LG: 5,3% (3,7%) Sony-Ericsson: 5,3% (5,3%)

Source: Strategy Analytics


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur