5,6 milliards de smartphones en 2019 selon Ericsson

4GMobilitéRéseauxSmartphones
smartphones monde (crédit photo © somchaij - shutterstock)

Le nombre et la proportion de smartphones devraient exploser d’ici 2019. Un phénomène qui s’accompagnera de la montée en puissance du très haut débit mobile.

Le dernier rapport sur la mobilité publié par Ericsson prédit une explosion du nombre des smartphones, ainsi que des abonnements de téléphonie mobile, du volume des données transférées et du très haut débit mobile.

Le nombre de smartphones, estimé aujourd’hui à 1,9 milliard, devrait passer à 5,6 milliards en 2019, annonce la firme. Ceci se reflètera directement dans le nombre d’abonnements à des offres de téléphonie mobile. Actuellement de 6,6 milliards, il passera en 2019 à 9,3 milliards.

60% des abonnements mobiles seront alors liés à un smartphone. Des chiffres qui n’ont en fait rien d’exagéré. Ericsson rappelle en effet que si les smartphones ne représentent actuellement que 25% à 30% des abonnements mobiles, ils comptent pour 55% des ventes de téléphones mobiles au troisième trimestre 2013. La tendance est donc déjà là.

Toujours plus de données transférées

Qui dit smartphones dit nouveaux usages. Le nombre d’abonnements data devrait ainsi quadrupler entre 2013 et 2019, en passant de 2 milliards à 8 milliards.

Ceci se traduira par une explosion du volume des données transférées, qui sera multiplié par 10. En vedette, la vidéo, qui comptera pour plus de 50% du trafic data.

Une évolution qui devrait s’accompagner de l’essor de la 4G, tout du moins dans les pays les plus riches. Ericsson estime que 85% des abonnements mobiles aux États-Unis seront de type 4G. L’Europe de l’Ouest sera la seconde région où les abonnements 4G deviendront prépondérants, avec 55% de parts de marché.

Crédit photo : © Somchaij – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les smartphones de 2013


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur