Acer veut s’offrir un concurrent

Régulations

Nouveau troisième mondial, le taiwanais affiche ses ambitions

Le fabricant de PC Acer va bien et veut grandir vite. Le groupe vient ainsi de déclarer qu’il entendait s’offrir un concurrent d’ici trois à cinq mois.

“C’est un peu compliqué alors nous devons faire attention. Nous ne comptons pas dépenser trop d’argent”, a affirmé le président du groupe, J.T. Wang, vendredi lors d’une présentation aux investisseurs.

Il a refusé d’identifier la cible potentielle mais a assuré que ce ne serait pas aux Etats-Unis ni à Taiwan.

En mars dernier, J.T Wang indiquait déjà que son groupe souhaitait réaliser une acquisition cette année afin de maintenir son rythme de croissance

Les précédentes rumeurs laissaient croire qu’Acer lorgnait l’américain Gateway. Ce qui visiblement n’est plus à l’ordre du jour.

Selon les analystes, Acer pourrait s’emparer de Fujitsu-Siemens, “une spéculation sans fondement”, selon l’entreprise japonaise.

Il faut dire qu’Acer accumule les bons résultats. Le groupe a annoncé un bénéfice en hausse de 41% au titre du premier trimestre, à 5,66 milliards de dollars taiwanais (170 millions de dollars US), un résultat nettement supérieur au consensus qui était de 3,34 milliards.

Au premier trimestre, le chinois Lenovo a perdu la troisième place mondiale au profit d’Acer. Ce dernier a livré 4,3 millions de PC en progression de 46,1 %, contre 3,9 millions pour Lenovo .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur