Adobe Apollo, la révolution de l’application riche passe en bêta publique

Régulations

La révolution annoncée d’Adobe sur les applications Internet riches en mode
local devient publique

L?ambition d’Adobe avec Apollo est d’accompagner la création et le déploiement des applications internet riches (RIA) jusque sur le poste de travail en combinant de manière transparente technologies internet et applications bureautiques, et surtout en restant système d’exploitation (OS) agnostique et en dehors du navigateur?

Pour cela, Adobe propose un runtime multi plates-formes qui fait appel aux compétences des développeurs web dans les technologies HTML, JavaScript et Ajax, Adobe Flash et Adobe Flex. De quoi faire migrer naturellement les utilisateurs vers un environnement de poste de travail Web 2.0.

Ainsi avec Apollo, les utilisateurs pourront démarrer des applications depuis leur poste de travail et interagir avec elles hors ligne. Par exemple, la synchronisation des contenus récemment créés ou modifiés s’opère en toute transparence dès qu’une connexion réseau est disponible. De même, dans les prochaines versions, l’intégration d’Apollo avec le poste de travail permettra aux utilisateurs de déplacer directement des éléments, tels que des fichiers images et d’autres ressources multimédias, par glisser-déposer vers les applications Apollo.

Les RIA sont devenus un élément incontournable de l’informatique web. Nous mettons tout en ?uvre pour que cette nouvelle génération d’applications innovantes puisse combler le fossé entre le web et les ordinateurs personnels. Apollo permettra à des millions de développeurs web d’étendre leurs RIA au poste de travail en utilisant des outils qu’ils connaissent déjà“, a précisé Kevin Lynch, vice-président senior et architecte logiciel en chef chez Adobe Systems.

La première version d’Apollo pour les développeurs inclut un kit SDK gratuit qui fournit un ensemble d’outils de ligne de commande pour les applications Apollo. Les développeurs web peuvent utiliser l’environnement de développement intégré (IDE) de leur choix, dont bien évidemment les outils Adobe, pour créer des applications Apollo en moins de temps qu’il n’en faudrait pour créer et déployer des applications bureautiques traditionnelles.

Apollo complète Ajax et d’autres technologies RIA. En outre, les prochaines versions d’Apollo intégreront le format PDF, s’exécuteront sous Linux, offriront une meilleure prise en charge d’Ajax et exploiteront les technologies mobiles.

La version alpha d’Apollo, ainsi que le kit SDK Apollo sont téléchargeables sur www.adobe.com/go/apollo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur