Adobe cède aux sirènes du SaaS

Logiciels

Avec Acrobat.com, Adobe se lance sur le très prometteur marché du ‘software as a service’

Comme Google, Microsoft ou encore Saleforce.com, Adobe estime que le marché des logiciels en boîte va progressivement perdre du terrain face aux applications en ligne hébergés (ou Saas). L’éditeur avait annoncé fin 2007 sa volonté de se lancer sur ce prometteur marché, c’est aujourd’hui chose faite.

Adobe vient ainsi de dévoiler la plate-forme Acrobat.com qui permet d’accéder gratuitement en ligne à différentes applications maison comme Photoshop (traitement d’images) et Buzzword (traitement de texte), mais aussi ConnectNow (web-conférence), des espaces de stockage et une application permettant de créer des PDF. Le service en bêta n’est disponible qu’aux Etats-Unis.

Evidemment, toutes ces applications seront collaboratives et permettront à des utilisateurs de travailler sur le même document à partir de la plate-forme. Là encore, Adobe surfe sur une tendance forte du marché, notamment exploitée par Google Apps ou Lotus Symphonie.

Photoshop a été la première application a être mise en ligne en mars dernier. Cette version propose notamment un espace de stockage pour les photos et un outil de retouche basique qui le positionne plutôt contre un Picasa…

L’éditeur a également présenté la très attendue nouvelle version d’Acrobat (la 9e), qui intègre désormais Flash et qui facilite l’importation des documents Word et Excel. Trois versions seront disponibles : Srandard, Pro et Pro Extended. Les prix s’échelonneront de 417 euros à 972,52 euros.

Plus d’informations à ce sujet après la conférence de presse organisée ce mardi par Adobe…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur