Adobe Flash 11.2 et AIR 3.2 amélioreront le décodage vidéo

Logiciels

Les nouvelles moutures du greffon Flash et de l’environnement d’exécution AIR mettent l’accent sur la lecture des vidéos et le jeu, les deux marchés clés de cette plate-forme.

En pleine tempête médiatique autour de sa plate-forme Flash, Adobe livre aujourd’hui les secondes moutures bêta de Flash Player 11.2 et de l’environnement d’exécution AIR 3.2.

Une infrastructure de décodage vidéo améliorée

Première innovation, le décodage des vidéos s’effectuera maintenant en mode multithread, ce qui permettra de mieux exploiter la puissance des processeurs multicœurs.

Sur les machines de faible puissance, comme les terminaux mobiles, les téléviseurs ou les netbooks, la quantité d’images perdues lors du décodage d’une vidéo complexe devrait chuter de 50 %.

Alchemy n’est pas oublié

Alchemy est un outil qui permet de compiler du code C/C++ pour la machine virtuelle intégrée à la plate-forme Flash. Les performances du code sont d’un excellent niveau. Malheureusement, cette technologie n’est plus compatible avec ces nouvelles versions de Flash Player et d’AIR.

Toutefois, Adobe indique qu’une mouture finalisée et optimisée d’Alchemy sera livrée courant 2012. Elle sera accessible au sein d’un nouveau produit, payant pour un usage commercial.

L’arrivée des jeux ?

Dernier point, la plate-forme Flash gérera mieux la souris (boutons, capture du curseur par l’application, etc.). Une avancée qui semble anodine, mais qui annonce en fait l’arrivée des premiers FPS (First-Person Shooter) conçus en Flash.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur