Alcatel et Atos Origin: stars des J.O

Cloud

Les groupes ont été retenus comme principaux partenaires techniques pour les Jeux Olympiques d’Athènes

Les entreprises françaises ont la côte avec les Jeux Olympiques. Après Atos Origin qui a été choisi comme partenaire informatique mondial pour les trois prochaines éditions des J.O (voir notre article), c’est au tour d’Alcatel de décrocher un contrat olympique.

Atos Origin, l’un des principaux acteurs internationaux dans le domaine des services informatiques vient d’annoncer le 20 juillet le succès de la phase finale des essais techniques réalisés pour les Jeux Olympiques d’Athènes 2004. Ces essais ont permis de tester le fonctionnement des systèmes informatiques, de la communication, des infrastructures sportives, de la sécurité, de la gestion des sites et de la presse, afin de garantir la disponibilité opérationnelle du personnel et de la technologie et de s’assurer que les procédures opérationnelles sont correctement définies. Médaille d’or également pour Alcatel. L’équipementier français a en effet été retenu comme principal fournisseur par OTE, l’opérateur grec qui fournit l’infrastructure de télécommunications des J.O d’Athènes de 2004. Alcatel a déployé une gamme complète de solutions, comprenant des systèmes de transport optiques terrestres et sous-marins, des commutateurs large bande pour des plates-formes de réseaux de données multiservices, des accès large bande DSL, des liaisons hertziennes et des systèmes PABX-IP. Alcatel a également fourni des services professionnels et de conseils nécessaires à ce projet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur