Alcatel-Lucent garnit de « petites cellules » le réseau mobile de Sprint

MobilitéRéseaux

Sprint adopte la solution LightRadio Metro Cells d’Alcatel-Lucent pour améliorer la couverture de son réseau dans les zones ciblées à fortes concentration d’utilisateurs.

Alcatel-Lucent va étendre les capacités du réseau mobile de Sprint. L’équipementier franco-américain a annoncé, lundi 6 août, un accord pour le déploiement de la technologie lightRadio Metro Cells avec le troisième opérateur mobile aux Etats-Unis. Les deux entreprises sont déjà partenaires.

Les solutions LightRadio se caractérisent par des produits à faible encombrement qui s’installent facilement, notamment en intérieur (centres commerciaux, de congrès…) comme en extérieur (sur lampadaires, panneaux de signalisation, stades…). Ces « cellules métro », ou petites cellules, visent à répondre aux besoins de trafic réseau intense dû à la forte concentration d’utilisateurs dans une zone particulière mais aussi à corriger les défauts de couverture à certains endroits (par la présence de bâtiments par exemple) en milieu urbain. Autrement dit, les Metro Cells amélioreront la couverture de lieux hautement fréquentés par les abonnés tout en réduisant les coûts de gestion du réseau, de part une consommation restreinte de l’énergie notamment.

Dans un premier temps, Sprint entend améliorer son offre de service dans les salles de spectacle, les espaces de transit et les pôles d’activités. Ces extensions participent au projet de l’opérateur baptisé « Network Vision ». Ce projet implique le déploiement de réseaux en 3G améliorée (probablement à haut débit type 42 Mbits ou dual carrier) et 4G LTE (Long Term Evolution) à très haut débit (100 Mbits). La technologie micro-cellulaire viendra compléter ce plan par une infrastructure couvrant au mieux des zones ciblées à des coûts plus abordable que les stations de base classiques.

Couverture des zones ciblées, la priorité des opérateurs

Schéma de réseau mobile exploitant diverses architectures de stations radio

L’objectif est bien sûr de répondre à la demande croissance de la consommation de données induite par l’Internet mobile accessible depuis les smartphones et tablettes toujours plus en vogue auprès des consommateurs. « Sprint se tient à la pointe de l’innovation car nous voulons que nos clients puissent bénéficier des services et des applications haut débit dernier cri, justifie Bob Azzi, directeur Network de Sprint. Avec les lightRadio Metro Cells d’Alcatel-Lucent, nous pourrons renforcer la couverture et la capacité là où c’est nécessaire. »

La couverture des zones ciblées s’impose parmi les priorités des opérateurs qui souhaitent améliorer la qualité de leurs offres, estime Robert Vrij, directeur des activités d’Alcatel-Lucent pour la région Amériques. La technologie LightRadio entend répondre à leurs besoins en assurant le support des normes 2G, 3G, 4G, et Wifi. A ce jour, Alcatel-Lucent compte 39 contrats de déploiement de Metro Cells et une vingtaine de projets pilotes. Le montant du contrat n’a pas été précisé, ni le nombre de cellules à déployer.

crédit photos © Alcatel-Lucent


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur