AMD étoffe sa gamme d'Athlon II et Phenom II

Cloud

Les nouvelles puces pour PC de bureau enrichissent le catalogue d’AMD en se distinguant par une hausse des fréquences d’horloge et, donc, des performances.

Fort de ses bons résultats trimestriels et annuels, AMD annonce le lancement d’une nouvelles série de cinq processeurs pour PC de bureau : trois Athlon II et deux Phenom II.

L’architecture des nouvelles puces n’évolue guère (gravure en 45 nm, socket AM3, 2 ou 6 Mo de cache, bus HyperTransport, etc.) et se distinguent avant tout par des hausses de fréquences d’horloge par rapport aux modèles existants.

Ainsi, le double cœur Phenom II X2 555 atteint 3,2 GHz de fréquence d’horloge pour une enveloppe thermique de 80 Watt. Soit une centaine de MHz de plus que le 550 au tarif compétitif de 99 dollars (l’unité par lot de 1000 pièces). Les utilisateurs à la recherche de performances couplées à une faible consommation se tourneront vers le Phenom II X4 910e qui, pour 65 W., offre quatre cœurs à 2,6 GHz. Là encore, une élévation de 100 MHz de la vitesse d’horloge comparé au modèle 905e. D’autant que le tarif reste lui aussi très concurrentiel à 169 dollars (contre 175 dollars pour le 905e).

Même constatation du côté des nouveaux Athlon II. Une centaine de MHz supplémentaires, comparés aux modèles précédents, viennent qualifier les deux cœurs du X2 255 atteignent les 3,1 GHz pour 65 W d’enveloppe thermique, 3 GHz pour les 3 cœurs du X3 440 (95 W) et 2,9 GHz pour chacun des 4 core du X4 635 (95 W également). Ces trois puces sont respectivement proposées à 74, 84 et 119 dollars.

AMD poursuit donc son offensive sur les marchés des desktop d’entrée et de milieu de gamme, laissant le haut de gamme aux onéreux Core i7 d’Intel, en proposant des produits économiques capables de répondre à l’ensemble des usages, de la bureautique aux jeux en passant par la navigation en ligne. Au troisième trimestre 2009, Mercury Research accordait une part de marché des processeurs x86 de 17,8 % pour AMD contre 81,5 % pour Intel qui gagne environ 2 points. Notamment grâce au succès des Atom, ces puces à basse consommation destinée aux netbooks essentiellement. Un marché sur lequel AMD reste cruellement absent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur