Aonix présente sa machine virtuelle Java: temps réel, multicœur

Logiciels

Ce produit se destine aux applications dites “extrêmes”, nécessitant puissance de traitement et garantie d’exécution dans un temps donné

La société Aonix distribue des machines virtuelles Java généralement considérées comme de haute qualité (PERC Raven, PERC Pico et PERC Ultra). Elles sont destinées aux applications du monde militaire et des télécommunications. Elles intègrent des capacités temps réel, nécessaires à ces secteurs – sans oublier l’univers de l’électronique embarquée.

La JVM (Java Virtual Machine) Perc Ultra, offre également des technologies avancées de compilation du code : AOT (ahead of time) ou JIT (just in time).

La compagnie présente maintenant la version multicœur de sa JVM, PERC Ultra SMP. Elle sera compatible aussi bien avec les processeurs multicœurs que les systèmes comprenant plusieurs processeurs (‘multiprocessing‘ symétrique).

Une partie de cette solution se charge de répartir les threads entre les différents cœurs d’exécution. Le multitâche est de type préemptif, avec un solide système de récupération de la mémoire (garbage collector). Ce produit sera disponible au quatrième trimestre 2008, tout d’abord pour les distributions Linux temps réel, puis pour les OS temps réel propriétaires.

De nombreux systèmes d’exploitation sont supportés (ETS, Linux, LynxOS, Nucleus, OSE, PikeOS, QNX, VxWorks, Windows CE, etc.) ainsi que de multiples architectures (ARM, Coldfire, Mips, PowerPC, x86, etc.). Les systèmes de développement pourront fonctionner sous Windows, Linux ou Solaris.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur