Appels Mobiles :la France mauvaise élève

Cloud

Téléphoner dans l’Hexagone coûte cher, si l’on compare les tarifs en vigueur dans 18 pays de l’Union

D’après une étude menée par le ministère finlandais des Transports et des Communications, reprise dans les colonnes de

La Tribune, la France a une fâcheuse tendance à faire grimper la douloureuse des utilisateurs de téléphone. En fait, il existe une disparité énorme entre plusieurs pays d’Europe occidentale. À titre d’exemple, si l’on compare un forfait mensuel moyen, sur la base de 150 minutes d’appel par mois avec 25 SMS, connexion et TVA. Le coût est de seulement 15,9 euros en Finlande, 18,1 en Suède. Les choses commencent à changer dés que l’on observe l’Allemagne avec un forfait à 46,8 euros, la Grande-Bretagne avec 43,4 euros et enfin la France avec 43,3 euros. Si l’on observe maintenant les prix pour les cartes prépayées, la France décroche le pompon, avec une facturation de 50 à 60 centimes la minute contre seulement 5 centimes en Suède et 15 centimes en Finlande. Enfin, et c’est là le point clé de l’étude, les prix ont progressé de 1 % dans le pays depuis 2001. Et dans ce domaine la France et le seul des 18 pays étudiés, avec l’Islande, à ne pas avoir effectué une baisse des tarifs. Comparativement, depuis 2001 les prix ont baissé de 62% en Suède, de 52% en Finlande, l’Allemagne ?26%, l’Espagne ?19% et la Belgique ?16%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur