Apple : les ventes de Mac bondissent de 41%

Cloud

La pomme publie des résultats brillants mais se dit prudent pour son 4e trimestre

Difficile de trouver des pépins dans la pomme. La firme californienne publie à nouveau des résultats éclatants, portés par un tryptique magique : Mac, iPod et iPhone.

Pour son troisième trimestre fiscal, le groupe fait état d’un bénéfice net de 1,07 milliard de dollars, soit 1,19 dollar par action contre 818 millions de dollars, soit 92 cents par action, un an auparavant. Le chiffre d’affaires a avancé à 7,46 milliards de dollars contre 5,41 milliards. Ces résultats sont supérieurs aux attentes.

La marge brute générée a représenté 34,8 %, en diminution par rapport aux 36,9 % enregistrés à période comparable. Les ventes à l’international ont représenté 42 % du chiffre d’affaires du trimestre.

Apple a particulièrement profité du bond des ventes de ses Mac, notamment grâce au MacBook Air. Le fabricant a écoulé sur la période 2,49 millions de machines, soit une progression de 41% en un an. D’ailleurs, selon le Gartner, Apple est entré dans le trio de tête des constructeurs aux USA avec des ventes qui explosent de 38%. Sa part de marché passe de 6,4 à 8,5%.

Dans le même temps, la pomme a vendu 11 millions d’iPod (+12%) et seulement 717.000 iPhone, les consommateurs attendant certainement la sortie du modèle 3G. Depuis son lancement, la firme a écoulé environ 6,6 millions de mobiles à écran tactile, son objectif est de passer la barre des 10 millions avant la fin de l’année.

“Nous sommes fiers d’annoncer le meilleur troisième trimestre de l’histoire d’Apple, tant au niveau du chiffre d’affaires que des bénéfices” a déclaré Steve Jobs, CEO d’Apple. “Nous avons établi un nouveau record pour les ventes de Mac, nous pensons que nous possédons en notre nouvel iPhone 3G un véritable champion, et nous sommes sur la brèche pour terminer plusieurs produits exceptionnels que nous lancerons au cours des prochains mois.”

Seul point noir, les prévisions forcément conservatrices compte tenu du contexte économique en Europe et aux Etats-Unis. Apple projette un bénéfice par action d’un dollar au quatrième trimestre et un chiffre d’affaires à 7,8 milliards de dollars alors que les marchés tablaient sur un bénéfice par action à 1,25 dollar et un C.A. à 8,3 milliards de dollars, selon Reuters Estimates.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur