Apple riposte face aux poursuites de Cisco sur la marque ‘iPhone’

Régulations

L’expression ‘iPhone’ est générique, estime Apple – un argument à
double tranchant?

Rappel des faits : en 1996, InfoGear avait déposé la marque ‘iPhone‘ aux Etats-Unis. Racheté en 2000 par Cisco, ce ‘trademark’‘ est entré dans le panier de la mariée. Et voici quelques semaines, devançant Apple, Linksys, une autre acquisition de Cisco, lance ‘iPhone‘, un téléphone internet.

Depuis lors, Apple a présenté au cours de Macworld Expo, qui s’est tenue cette semaine du 8 au 12 janvier, son nouveau téléphone fruit de l’accouplement d’un téléphone mobile et d’un baladeur numérique iPod: la marque à la pomme l’a baptisé iPhone.

Cisco n’a pas manqué de réagir et a décidé d’attaquer Apple en justice pour usage illégal de la marque iPhone, dont il déclare être propriétaire légal.

Apple vient de répondre avec cette argumentation : ‘iPhone‘ est un terme générique. De plus, l’expression ‘iPhone‘ circule depuis plusieurs années autour d’un projet de téléphone marqué de la pomme. Enfin, le préfixe ‘i‘ est devenu une constante dans les produits de la firme de Cupertino – iMac, iPod, iTune ? ce qu’il appelle une ‘famille de marques‘?

Pour autant, et même si l’argumentaire d’Apple peut se justifier, Cisco est en position de force, propriétaire de la marque il peut justifier de son usage depuis de longues années.

Mais surtout l’argumentation d’Apple est à double tranchant et pourrait représenter un danger pour la firme : si la justice américaine reconnaissait le caractère générique de la marque ‘iPhone‘, comment alors Apple, tout comme Cisco, pourraient se défendre contre une utilisation future abusive de la marque et contre la multiplication des produits qui pourraient tous prendre le nom d’iPhone?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur