Applications mobiles : un marché de 6,2 milliards de dollars ?

Logiciels

Gartner prédit que le marché des logiciels dédiés aux téléphones mobiles va exploser en 2010, avec un chiffre d’affaires dépassant les 6 milliards de dollars.

Hier, la guerre des smartphones portait essentiellement sur les fonctionnalités des terminaux. Si cet élément reste un moyen de différencier les offres des constructeurs, la bataille s’est aujourd’hui déportée sur les applications.

Ce mouvement, initié par Apple avec son iPhone (et l’App Store), s’est propagé à toute l’industrie. Il ne se passe guère un mois sans qu’un grand acteur ne lance une nouvelle boutique applicative, ou un concours dédié aux développeurs, doté de lots somptueux.

Tout ceci s’explique aisément : les logiciels créés pour les téléphones mobiles génèrent des revenus importants, avec un faible taux de piratage. Une aubaine pour les constructeurs de terminaux et les fournisseurs de systèmes d’exploitation mobiles, qui peuvent ainsi se transformer en éditeurs et – bien sûr – conserver une part des sommes encaissées lors des ventes.

Une nouvelle étude du Gartner estime que 6,2 milliards de dollars seront dépensés en 2010 pour l’achat d’applications mobiles. La rémunération des produits via la diffusion de publicités devrait générer un chiffre d’affaires de 600 millions de dollars sur cette même période. Notez toutefois que 82 % des applications téléchargées devraient être gratuites.

Entre 2008 et 2013, 50 milliards de logiciels devraient être distribués, pour un chiffre d’affaires total de près de 72 milliards de dollars. Colossal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur