Atos déleste Econocom de sa filiale digital.security

Sécurité
Atos Econocom digital security

Atos est entré en négociation exclusive avec Econocom en vue d’acquérir sa filiale digital.security, qui a développé une expertise dans l’IoT.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Une cession de plus en vue chez Econocom. L’ESN belge vient d’annoncer avoir engagé des négociations exclusives avec Atos pour lui vendre sa filiale digital.security.

Cette dernière a développé, depuis sa création en 2015*, une spécialisation dans l’IoT. Elle en a fait la brique centrale de son CERT (entité opérationnelle chargée de la veille, de l’évaluation et de la réponse aux incidents).

Atos entend boucler la transaction d’ici à la fin de l’année. Avec elle, il doublera – à 500 personnes – son effectif de consultants cybersécurité en France.

Du côté d’Econocom, l’opération accompagnera un recentrage sur deux axes. D’une part, les activités historiques d’intégration et de financement. De l’autre, le pôle Digital Services and Solutions.

Il en va aussi de la santé financière du groupe bruxellois. Lequel a récemment activé d’autres leviers en la matière. Notamment le non-remboursement de prime d’émission en 2020 et l’arrêt du programme de rachat d’actions propres.

Les résultats semestriels doivent tomber ce 29 juillet après Bourse. Ceux du 1er trimestre ne sont pas favorables. À 596 millions d’euros, le C. A. a subi une baisse annuelle de 11,5 % à iso-normes.

La cession de digital.security succède à d’autres :

  • Jade (mobilité sur terminaux durcis), en juillet 2019
  • Rayonnance (intégrateur), en décembre 2019
  • EBC (Econocom Business Continuity), phase de négociation exclusive amorcée en février 2020

Econocom a également manifesté son intention de trouver acquéreur pour deux sociétés que son entité Digital Dimension avait acquises en 2015. En l’occurrence, Aragon-eRH et SynerTrade (logiciels d’e-approvisionnement).

* Jean-Claude Tapia, ancien directeur général délégué d’Orange Cyberdéfense, avait pris la présidence de la filiale, qui s’appelait encore « Econocom Digital Security ». Il occupe aujourd’hui encore ce poste.

Photo d’illustration © Romi/REA

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT