Bourse : en attendant les publications trimestrielles

Cloud

Séance du jeudi 2 octobre: séance mitigée, le “rally” de mercredi s’est essoufflé, les indicateurs plutôt moyens ont laissé indifférent, la Bourse attend?

La Bourse de Paris n’a pas prolongé ses gains. Sous l’effet conjugué du dollar faible et des indicateurs US décevants, le CAC40 termine à l’étale, avec un frémissement positif de 0,06% à 3.192,954 points, sous la barre psychologique des 3200 points.

Le marché est resté hésitant sur toutes les places européennes. Les observateurs attendent avec prudence le lancement des publications de résultats trimestriels. La Banque Centrale Européenne maintient, comme prévu, ses taux directeurs, dont le principal reste à 2%.

Les marchés boursiers américains ont repris leur souffle et restent prudents. Le raffermissement du dollar en cours de séance reste à confirmer. Le Dow Jones a gagné 0,20% à 9.487,80 points, et le Nasdaq 0,22% à 1.836,22 points.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté à 399.000, un chiffre supérieur aux attentes, et les commandes à l’industrie se sont contractées de 0,8% en août, contre une progression de 2% en juillet.

Mais le redressement de l’économie américaine semble s’accélérer, a affirmé Anthony Santomero, président de la Réserve fédérale de Philadelphie. “La reprise semble acquérir un certain allant“. Cependant, l’emploi reste la problématique principale de cette reprise en demi teinte : “Les progrès de l’emploi seront lents et nous avons encore du chemin à parcourir avant d’attendre notre objectif de croissance maximale durable“.

Yahoo! a annoncé un accord à l’amiable avec EMI sur les droits d’auteurs pour la diffusion de musique sur LaunchCast, le service de radio sur internet. Même lorsque ces services sont mis en place entre professionnels, la question des droits reste sensible.

Profitant de la progression du marché chinois, UTStarcom, fabricant de matériel de réseaux, a révisé à la hausse ses prévisions. La progression du titre devrait profiter aux valeurs du secteur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur