Bourse : hausse des TMT sur un marché anémique

Cloud

La semaine du 11 au 15 août : les investisseurs en vacances réduisent les volumes d’échanges et instaurent le calme estival. Le marché s’est inscrit à la hausse

La Bourse de Paris a profité d’un marché particulièrement creux pour amener le CAC40 à venir frôler les 3.300 points. A 3.279,21 points à la clôture vendredi, l’indice parisien a progressé de 3,59% sur la semaine, et retrouvé son niveau de décembre 2002.

Le Dow Jones termine la semaine à 9.321,69 points, avec une progression hebdomadaire limitée de 1,42%. Ce sont surtout les valeurs technologiques qui ont trouvé la voie du redressement. Le Nasdaq termine à 1.702,00 points, avec une progression hebdomadaire de 3,53%.

L’Amérique du Nord sous la panne de courant

Affrontant la panne électrique qui a paralysé une bonne partie de la côte Est américaine -des Etats-Unis au Canada- Wall Street a profité des enseignements des attentats du 11 septembre, avec en particulier la présence de générateurs, pour maintenir sa cotation.

La panne a profité plus particulièrement à quelques valeurs, dont le fabricant de câbles haute tension American Superconductor qui explose de 42,64%, ainsi qu’aux spécialistes des systèmes de protection des réseaux.

Cette panne historique -la plus importante de l’histoire de l’Amérique du Nord- a fait passer au second point des indicateurs encourageants pour le marché. La production industrielle a progressé de 0,5% en juillet, les prix de 0,2% et les salaires moyens de 0,1%. Autant de signes qui indiquent clairement que le risque de déflation s’éloigne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur