Bourse : indices décevants et prises de bénéfices

Cloud

Hésitante à l’ouverture, la Bourse a finalement choisi le chemin de la baisse, et le CAC40 s’est placé sous la barre des 3700 points

Les investisseurs ont pris leurs bénéfices après la publication de l’indice IFO du climat des affaires en Allemagne, décevant, suivi par l’indice de confiance des consommateurs américains, inférieur aux attentes avec une chute spectaculaire de 96,8 en janvier à 87,3 en février, qui démontre la montée de l’inquiétude sur l’emploi.

A la Bourse de Paris, le CAC40 a ouvert hésitant la séance de ce mardi 24 février 2004, puis s’est enfoncé à la baisse. A la clôture, l’indice vedette chute de 1,28% à 3.683,44 points. Pour la cinquième séance consécutive, la Bourse américaine termine à la baisse, déprimée par l’indice de confiance des consommateurs. Le Dow Jones perd 0,41% à 10.566,37 points, et le Nasdaq 0,10% à 2.005,44 points, avec pour la première fois depuis le début de l’année un bref passage sous la barre des 2000 points. L’euro remonte à la suite des indicateurs décevants, mais bute sur la barre des 1,27 dollars. La pression va se maintenir sur la monnaie américaine jusqu’à la série de publications d’indices de février attendue la semaine prochaine. Après avoir progressé de 16,5% au cours des cinq dernières séances, il est naturel que le titre Nexans, leader mondial de l’industrie du câble, chute de 4,62% sur les prises de bénéfices. Gemplus International a signé un accord avec Microsoft pour la fourniture de cartes, lecteurs et logiciels aux centres technologiques de l’éditeur. La nouvelle, conjuguée avec le relèvement des objectifs de cours de BNP Paribas, profite au titre qui gagne 5,70%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur