Bourse : maigre rebond technique

Cloud

Avec la confirmation de l’origine islamique des attentats, c’est au tour du secteur de l’assurance de trinquer. Mais le marché, qui enregistre un rebond technique, est surtout resté attentif aux propos du président de la Fed

Les marchés européens ont profité de la bonne tenue de Wall Street à l’ouverture pour se redresser, malgré la publication d’un indice ZEW du climat des affaires en Allemagne inférieur aux attentes, 57,6 en mars contre 69,9 en février. Cependant, on pouvait attendre mieux qu’un rebond technique après l’effondrement de ces derniers jours.

La confirmation de l’origine islamiste des attentats de Madrid a mis sous pression le secteur de l’assurance, outre celui des loisirs et du transport, traditionnellement affectés par les menaces terroristes. Hésitant entre attentisme et fébrilité, la Bourse de Paris progresse légèrement à l’image de ses collègues européennes. Le CAC40 a gagné un maigre 0,40% à 3.588,04 points. Côté Etats-Unis, le marché est resté attentiste aux commentaires de la Banque Centrale et de son président Alan Greenspan. La Réserve fédérale américaine a laissé inchangé son taux directeur. Une mesure technique, avec un marché de l’emploi jugé ‘léthargique’, et politique à quelques mois des élections. La banque centrale a rappelé qu’elle pouvait se montrer ‘patiente’, un discours apprécié auparavant par les investisseurs. Après sa dégringolade de lundi sous la pression de la menace terroriste, la Bourse de New York a enregistré un léger rebond technique, sans surprise après la décision de la Fed. Le Dow Jones gagne 0,81% à 10.184,67 points et le Nasdaq 0,20% à 1.943,10 points.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur