Bourse : STMicroelectronics et les technos sont à la baisse

Cloud

Le pétrole, toujours au c?ur des inquiétudes des marchés, incite à la prudence et pousse les investisseurs à prendre leurs bénéfices. Si Paris limite ses pertes, profitant d’une ouverture de Wall Street dans le vert, les technos plongent

Tous les regards se concentrent sur le cours du

pétrole, continue de grimper et a de nouveau atteint un plus haut historique au Nymex, à 66 dollars le baril de brut léger. De plus en plus d’experts voient ce cours atteindre les 100 dollars avant la fin de l’année ! Il semble donc que rien ne puisse arrêter la progression du prix du pétrole, et surtout pas le climat géopolitique, tensions entre les Etats-Unis et des pays du Golfe, l’Arabie Saoudite et l’Iran, en tête. Sans oublier un phénomène spéculatif, car jamais les valeurs pétrolières n’ont autant profité de la crise ! ‘La Tribune‘ a évalué le ‘jackpot’ empoché par les membres de l’Opep à 560 milliards de dollars pour 2005 ! Mais a rappelé qu’une bonne partie sera récupéré par les entreprises européennes du secteur. Après trois séances consécutives à la hausse, et dans un climat international qui se dégrade avec les plus hauts historiques du cours du baril de pétrole, la Bourse de Paris a joué la prudence, et les investisseurs ont pris leurs bénéfices. Le CAC40 recule de -0,40% à 4.509,10 points. La Bourse de New York termine en hausse malgré la nouvelle dégradation des cours du pétrole. Ces derniers ne seraient-ils plus qu’un élément du décor boursier que les investisseurs côtoient avec une indifférence feinte ? Le Dow Jones gagne 0,86% à 10.685,89 points et le Nasdaq 0,77% à 2.174,55 points. Les publications d’indices n’ont pas entamé l’optimisme des marchés américains. 308.000 inscriptions hebdomadaires au chômage, c’est moins qu’attendu. De même pour la hausse de 1,8% des ventes en juillet. Les valeurs technologiques se sont inscrites à la baisse. IBM recule de -2;36%, Alten -2,08%, Soitec -2,05%, Ingenico -1,83%, Alcatel -1,58%, Dassault Systèmes -1,24%, Capgemini -1,19%, Atos Origin -1,04%, Thomson -0,74%. Quelques valeurs se maintiennent heureusement sur leur lancée dans le vert, Gemplus gagne 1,46%, GFI Informatique 1,28%, et Iliad (Free) 0,74% Emporté par la vague Infogrames/Atari qui entraîne les valeurs des jeux vidéo dans sa chute (lire notre artoicle), UbiSoft plonge de -4,34%. En revanche, après avoir chuté de plus de 6% la veille, Infogrames limite la casse et perd -0,67%. Oublié le relèvement de la recommandation de Morgan Stanley sur STMicroelectronics. Le fondeur européen repart à la baisse, me titre perd -2,06%. Business Objects recule de -1,32% sur des rumeurs de reclassement. A Wall Street, Yahoo gagne 2,19% après l’annonce de la prise de participation de 40% dans le site d’e-commerce chinois Alibaba.com, contre 1 milliard de dollars, le plus gros investissement en capital consenti en Chine par une entreprise étrangère. Dell recule de -0,37% après la publication de ses résultats trimestriels (lire notre article). Et Intel pred -0,22% après que Goldman Sachs a dégradé sa recommandation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur