Bourse : TI relève ses prévisions, STMicro se redresse

Cloud

Le rebond enregistré ce vendredi par les places boursières européennes aura permis de terminer la semaine sur une note positive, mais pas de rattraper le retard accumulé. Les valeurs technologiques ont suivi, terminant la semaine à la baisse

En relevant ses prévisions – resserrement de la fourchette de chiffre d’affaires sur le haut et bénéfice par action porté à 46 à 48 cents, contre 38 à 43 –

Texas Instruments a donné un coup de pouce aux valeurs technologiques, et en particulier aux fabricants et utilisateurs de semi-conducteurs. Ce rebond vient confirmer le relèvement des prévisions de la plupart des analystes du secteur des semi-conducteurs. STMicroelectronics a progressé de 2,00 % et le premier fabricant de téléphones portables Nokia a quant à lui bondi de 2,49 %. En revanche, à Wall Street, le climat boursier et les commentaires de certaines analystes ont lourdement pesé sur le titre Texas Instruments, qui malgré le relèvement de ses objectifs a plongé de -3,39 %. La Bourse de Paris a terminé la semaine sur une note positive, le CAC 40 a enregistré un rebond de 1,79 % à 4.768,18 points. Une nouvelle séance à la baisse pour la Bourse de New York, qui termine sa semaine la plus difficile depuis plus d’un an, sur fond de multiples craintes, inflation, ralentissement de la croissance et hausse des taux de la Fed. Le Dow Jones a terminé la semaine sur un recul de -0,43 % à 10.891,92 points et le Nasdaq de -0,48 % à 2.135,06 points. Sur la semaine, le CAC 40 a perdu -3,86 %, le Dow Jones -3,2 % et le Nadaq -3,8 %. Aux États-Unis, la publication du chiffre de la hausse des prix à l’importation, de 1,6 %, s’est révélée nettement supérieure aux attentes. De même, le déficit commercial américain s’est creusé à 63,43 milliards de dollars en avril. De quoi relancer encore une fois les tensions inflationnistes, sans pour autant influencer le marché des actions qui avait été malmené la veille. Le dollar continue de se reprendre, à 1,2640 dollar pour 1 euro. L’effet de l’annonce de la mort du leader d’Al Qaeda en Irak s’est estompé, le cours du pétrole est remonté au dessus des 71 dollars, à 71,63 dollars le baril de brut léger. Les valeurs technologiques se sont largement redressées. Steria a gagné 5,90 %, Alten 5,84 %, Soitec 5,05 %, GFI Informatique 3,37 %, Dassault Systèmes 3,33 %, Oberthur CS 3,27 %, Atos Origin 3,08 %, Ubi Soft 2,88 %, Altran 2,35 %, Alcatel 2,10 %, Iliad 1,62 %, Business Objects 1,06 %, Thomson 0,64 %, Capgemini 0,60 %, Gemplus 0,57 %, Sopra Group 0,33 %. Infogrames a perdu -3,13 %, France Telecom -0,06 %. A Wall Street, les technos ont suivi la tendance. Apple a reculé de -2,50 %, eBay -2,05 %, Google -1,71 %, Microsoft -0,86 %, Applied Materials -0,84 %, Oracle -0,44 %, Yahoo -0,26 %. Quelques valeurs se sont cependant mieux comportées : Electronic Arts 0,87 %, IBM 0,78 %, Amazon.com 0,69 %, Adobe 0,54 %, Sun 0,48 %, Cisco 0,40 %, HP -0,40 %, Symantec 0,33 %, Dell 0,20 %, Intel 0,18 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur