Bourse: toutes les places reculent mais sans gravité

Cloud

La faute aux banques, cette fois encore, mais à la grippe porcine toujours.

L’actualité alarmante en provenance du Mexique a failli éclipser d’autres faits importants comme certains indicateurs économiques rassurants aux Etats-Unis ou encore le maintien d’IBM dans ses bons chiffres.

Le Dow Jones (valeurs industrielles) a légèrement reculé, de 2 points, soit -0,27% à 8.016,95 points.

Le Nasdaq (valeurs high tech) a perdu 5 points, soit -0,33% à 1.673,81 points.

Les investisseurs craignent des nouvelles augmentations de capital dans les banques. Du coup, l’indice KBW des bancaires américaines a perdu -2,92%. Wells Fargo a cédé -4,04%, Bank of America KeyCorp est à -1,46%.

Mais, en raison des menaces de la grippe porcine, ce sont les compagnies aériennes qui ont le plus “dégusté” : Delta Airlines décroche de -9,93%.

IBM a gagné +1,99%, suite à l’annonce d’un relèvement de +10% de son dividende et d’un nouveau programme de rachat de titres à hauteur de 3 milliards de dollars.

Moins bonne nouvelle, en revanche, en provenance de Sun Microsystems: une perte de 21 cents par action, sur le trimestre écoulé, dont le chiffre d’affaires, à 2,61 Mds de dollars, est inférieur au consensus (qui était de 2,85 Mds). La perte nette trimestrielle s’élève à 201 millions de dollars, soit 27 cents par titre, contre une perte de 34 millions (4 cents par action) un an auparavant. Compte tenu du rapprochement avec Oracle, le titre reste néanmoins stable.

En Europe, toutes les places boursières ont également réculé, après avoir hésité en milieu d’après-midi. Londres et Francfort ont cédé respectivement -1,69% et -1,85%.

A Paris, le CAC 40 a perdu -1,66% à 3.051 points, dans un marché relativement morne de 3 Mds€.

Le mauvais indice de la journée aura été le nombre de demandeurs d’emploi: en mars, il a progressé de 63.400 contre 79.900 en février.

Les titres bancaires ont fortement reculé, BNP-Paribas est à -3,85%, AXA à -3,5%, Sté Générale à -2,3% et Credit Agricole à -2,15%.

L’automobile a été encore moins bien lotie: Renault et Peugeot ont perdu -5,2% respectivement.

A noter que Thomson a grimpé de +5% après l’annonce d’un chiffre d’affaires de 915 millions d’euros pour le premier trimestre, en hausse de +3,1%, et un moratoire avec ses banquiers.

__

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 28 avril 2009, en valeur, et évolution par rapport au 27 avril (en pourcentage). . en hausse: GFI 2.85(c) +2.52%

ALCATEL-LUCENT 1.881(c) +2.40%

DASSAULT SYSTEMES 30.525(c) +1.68%

GROUPE STERIA 13.310(c) +1.68%

FRANCE TELECOM 16.435(c) +0.03%

ILIAD ( FREE ) 76.000(c) inchangé 0%

. en baisse:

INGENICO 12.990(c) -0.46%

ATOS ORIGIN 23.005(c) -0.71%

CAP GEMINI 26.950(c) -1.03%

GEMALTO 23.15(c) -2.03%

SOPRA GROUP 26.855(c) -2.63%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.450(c) -2.89%

ALTEN 13.180(c) -3.94%

SOITEC SILICON 4.350(c) -4.19%

STMICROELECTRONICS 4.850(c) -5.18%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur