Les assurances et la blockchain : qu’est-ce que cela peut donner ?

Qu'est-ce que Brand Voice ?
BlockchainSécurité

Avec l’émergence du bitcoin, on ne parle que d’elle : la blockchain. Cela est d’autant plus vrai dans le secteur des assurances qui plébiscite son utilité dans le cadre de leurs activités. Focus sur cette technologie qui pourrait bien impacter vos contrats.

Qu’est-ce que la blockchain ?

Selon la définition de Blockchain France, la blockchain ou « chaîne de blocs » en français est « une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création » pour le secteur monétaire.

Fonctionnement d’une blockchain

La base de données constituée est entièrement cryptée et sécurisée. Elle distribue les données au moyen d’un ensemble de machines, appelées des nœuds ou mineurs. Selon qu’elle est publique, ouverte à tous, ou privée, avec accès et utilisation limités à certains acteurs, la blockchain est partagée par ses différents utilisateurs, sans aucun intermédiaire. Chacun peut ainsi contrôler la validité d’une information ou inscription dans les blocs de la chaîne : une garantie de traçabilité, d’inaltérabilité, mais aussi un sérieux outil contre la fraude.

C’est donc « un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible », résume le mathématicien Jean-Paul Delahaye. Cela explique l’intérêt qu’elle suscite chez les assureurs, notamment dans le domaine de l’assurance habitation et auto.

Quelles sont les applications de la blockchain ?

L’objectif initial de la blockchain est d’inscrire et de confirmer des transactions ou des opérations avec une fiabilité supérieure à celles données par les acteurs traditionnels. Cependant, son extrême fiabilité et sa transparence favorisent des applications très larges, en dehors du champ monétaire où elle est née, par exemple dans le secteur de l’assurance.

Les grands champs d’application de la blockchain

On peut distinguer trois grands champs d’application de la blockchain :

  1. Transfert d’actifs pour une utilisation monétaire, mais aussi en matière de titres, actions, obligations et votes
  2. Registre pour une traçabilité renforcée des produits et des actifs
  3. Smart contracts pour exécuter automatiquement les conditions et termes d’un contrat dès leur démarrage, et ce, sans intervention humaine

Découvrez l’actualité du monde de l’assurance avec Magazine-assurance.fr.

Quel est l’intérêt de la blockchain pour les assurances ?

Le secteur des assurances a tôt-fait d’appréhender la blockchain en raison des nombreux avantages qu’elle apporte, notamment avec les smart contracts. Ces contrats intelligents sont matérialisés par des protocoles informatiques qui simplifient, contrôlent et réalisent la négociation ou l’exécution d’un contrat, ou rendent une clause contractuelle nulle de manière très sécurisée.

1. Lutter contre la fraude

La blockchain permet de lutter efficacement contre la fraude grâce à l’automatisation du Know Your Customer, processus permettant de vérifier l’identité des clients d’une entreprise en s’appuyant sur le partage des fichiers, une des utilisations les plus courues du P2P ou « peer-to-peer ».

2. Dématérialiser des tâches

Cette technologie favorise la dématérialisation de tâches diverses, comme la simplification de la mise en place de la loi Hamon. Pour mieux gérer celle-ci, et dans le cadre de la Fédération française de l’assurance, plusieurs compagnies ont en effet mis en place une blockchain privée. Un assureur peut ainsi résilier le précédent contrat multirisque habitation ou auto d’un nouvel assuré de façon sécurisée.

3. Fluidifier les échanges d’informations

Grâce à la blockchain, de nouveaux services intelligents apparaissent. Par exemple, il est désormais possible de bénéficier de sa garantie retard d’avion, sans avoir à réaliser une quelconque démarche. En effet, grâce aux échanges des systèmes informatiques, le retard d’un vol déclenche automatiquement l’indemnisation dès qu’il est connu. Dans le même esprit, dès la publication d’un arrêté catastrophe naturelle et la localisation du sinistre, il est possible de déclencher sans aucune intervention humaine l’exécution du contrat.

4. Réduire les délais d’exécution des contrats

Le déclenchement automatique des garanties implique obligatoirement un raccourcissement des délais de remboursement et une hausse non négligeable de la satisfaction client.

5. Proposer des offres entièrement personnalisées

Grâce à sa connaissance fine des clients et aux échanges de données avec de nombreuses parties prenantes du secteur — assureurs, courtiers, banques… –, une compagnie d’assurance peut à l’envi personnaliser ses contrats pour parvenir des offres à forte valeur ajoutée pour chacun de ses clients, dont les besoins et les attentes sont connus grâce à la blockchain.

6. Diminuer les coûts de fonctionnement des assureurs

La dématérialisation d’une partie de leur process métier permet aux assureurs de réduire significativement leurs coûts de fonctionnement — on parle d’une baisse de 5 % à 15 % —, mais aussi leurs frais de gestion en découlant. Bonne nouvelle donc pour les assurés en cas de changement d’assurance ou d’indemnisation.

Pour conclure, la blockchain offre de nombreux avantages aux assureurs et aux clients qui profitent de la rapidité d’exécution de leurs contrats en cas de sinistre, tout en voyant leurs primes baisser. Toutefois, le manque d’intervention humaine peut avoir un impact négatif sur les intermédiaires comme les courtiers et autres délégataires de gestion. Au regard du service rendu par cette technologie novatrice, il est à parier que son usage s’amplifiera davantage. Reste donc à repenser le métier en le repositionnant sur des activités à forte valeur ajoutée et en temps réel pour éviter une trop grande casse sociale.

 

 

 

 

Lire aussi :