Ça bouge chez Red Hat

Logiciels

La RHEL 5.3 apparait dans une première mouture bêta… suivie de prêt par la CentOS 5.3

La Red Hat Enterprise Linux 5.3 (RHEL) est disponible en version bêta pour les plates-formes x86 (32 bits ou 64 bits) et Itanium ainsi que les System p et System z d’IBM. Les nouveautés présentes dans cette distribution Linux sont décrites sur cette page.

La compagnie a concentré ses efforts sur la virtualisation, le clusterin g et la sécurité. L’OS est également capable de chiffrer ses partitions système dès l’installation. Samba a été mis à jour afin de supporter l’échange de fichiers avec les systèmes d’exploitation Windows Vista et Windows Server 2008.

Quelques nouveautés touchent le monde desktop. La RHEL 5.3 intègre ainsi un nouveau gestionnaire de connexions réseau et la version définitive des pilotes open source destinés aux cartes graphiques ATI/AMD R400 et R500. Nous retrouverons ces nouveautés dans la future Fedora 10 qui devrait sortir d’ici la fin du mois.

Les responsables de la distribution Linux communautaire CentOS lancent un appel : la CentOS étant très proche de la RHEL (c’est la raison même de son existence), plus les utilisateurs testeront la version bêta de la RHEL 5.3 et plus la CentOS gagnera en qualité.

Vous noterez enfin le lancement officiel de RPM Fusion. Ce dépôt logiciel regroupe des paquetages destinés à la RHEL et la Fedora (et donc à la CentOS). Vous y retrouverez tous les logiciels ‘limites’, indisponibles sur les dépôts officiels : applications multimédias, pilotes non open source, jeux et émulateurs.

RPM Fusion regroupe les dépôts Dribble, Freshrpms et Livna. Cette concentration des sources permettra d’éviter l’apparition de doublons et d’optimiser la remontée des bogues.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur