Chasse aux bogues chez Mozilla

Logiciels

Firefox 4 bêta, Firefox 3.6, Firefox 3.5 et SeaMonkey 2.0 sont tous quatre concernés par des problèmes de stabilité, parfois bloquants. De nouvelles versions sont aujourd’hui proposées au public.

La fondation Mozilla vient de dévoiler coup sur coup de multiples versions de maintenance de ses navigateurs web.

Elle propose tout d’abord Firefox 3.6.10, une mouture qui corrige un bogue rencontré par certains utilisateurs. Ces derniers constatent en effet un crash de Firefox 3.6.9 dès son démarrage, un problème qu’ils n’avaient pas subi avec la précédente version. Mêmes soucis de stabilité avec Firefox 3.5.12 et SeaMonkey 2.0.7, qui sont remplacés par les moutures 3.5.13 et 2.0.8. Les développeurs en profitent pour bloquer l’extension Personas Plus 1.6 au sein de Firefox 3.6.10, cette version précise provoquant des problèmes de compatibilité avec de nombreux autres modules complémentaires.

Enfin, la fondation Mozilla propose une nouvelle version de test de Firefox 4, la bêta 6, qui corrige quelques instabilités constatées sous Windows et Mac OS X. Aucune nouveauté n’est présente dans cette mouture, qui n’a visiblement été livrée que dans le but de permettra aux nombreux utilisateurs l’ayant d’ores et déjà adoptée de pouvoir continuer à travailler en toute quiétude. Les avancées majeures, comme l’intégration du nouveau moteur JavaScript, ne seront donc probablement présentées que lors de prochaine version de test de Firefox 4, qui devrait sortir d’ici la fin du mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur