Cisco annonce OTV et WAAS, extensions vers le 'datacenter 3.0'

Réseaux

Cisco présente une extension de son offre vers les datacenters de “3è génération”. Au menu: OTV et WAAS

Avec VMware, avec EMC, ou NetApp, Cisco semble viser essentiellement à accélérer l‘évolution de l‘informatique vers le “private cloud”.

Concernant ces infrastructures et le datacenter en général, Cisco dispose désormais, il est vrai, d’un portefeuille qui devient consistant, ne serait-ce que les technologies utilisées: réseau, serveurs et solutions d’administration.

Notre philosophie consiste à proposer un maximum d’interopérabilité avec les autres produits du marché, via des API ouvertes et l’utilisation des standards“, explique le champion des infrastructures réseaux.

Nous ne pouvons pas tout couvrir seuls, et les partenariats nous assurent une complémentarité bénéfique pour tous“.

Du reste, le fait de travailler avec EMC et NetApp, deux concurrents frontaux, tend à prouver que Cisco reste ouvert à toutes les technologies. Sans exclusive?

Pour l’heure -en date du 8 février – Cisco a annoncé des nouvelles capacités et fonctionnalités pour ses commutateurs Nexus 7000 et Catalyst. Il a présenté les nouvelles offres WAAS et des technologies ACE visant à “étendre le support de Cisco pour les ‘datacenters’ de 3è génération”.

Au passage, Cisco en profite pour signaler que, dans cette démarche, il revendique l’accompagnement de plus de 400 partenaires certifiées ‘datacenter’.

La nouvelle offre comprend:

– solution de virtualisation OTV

c’est une nouvelle solution d’interconnexion de ‘datacenters’ (DCI, datacenter interconnect) reposant sur les commutateurs Nexus 7000. Cette innovation est baptisée OTV, pour Overlay transport virtualization.

Il s’agit d’allouer des ressources à travers plusieurs ‘datacenters’.

La solution étend géographiquement les réseaux locaux Ethernet à plusieurs sites de datacenters, quel que soit le réseau existant.

Cela doit permettre de distribuer des applications et des ressources géographiquement dispersées, en faisant en sorte que l’ensemble des sous-réseaux physiques soit vu comme un réseau logique unique.

Cisco considère cette interconnectivité OTV comme “idéale pour consolider plusieurs ‘datacenters‘, ce qui permet de répartir des ‘clusters‘ (grappes de serveurs) sur plusieurs ‘datacenters’, avec un routage de type ‘spanning tree

Cette offre sera disponible en avril 2010.

connectivité “10G BASE-T” pour les commutateurs Catalyst et Nexus: débit de 10 gigabits Ethernet – ce qui doit notamment “accélérer la virtualisation des serveurs”, sur des distances de 100 mètres en câblage de paires torsadées.

extension de l’offre WAAS, pour Wide area application services ; il s’agit de consolider et renforcer les applications reposant sur une architecure ‘cloud‘, dont les applications SaaS (Software/solutions as a service).

Le principe consiste à “automatiser la sécurité” et “optimiser le déploiement et la mise à disposition (delivery) des applications“.

offre ACE (Application Control Engine): c’est l’optimisation des accès WAN (longue distance) vers les ‘datacenters’, en particulier pour les procédures de réplication du stockage des données dans les environnements VMware.

___

Par ailleurs, il est question (source : ‘Network World US’) que Cisco annonce prochainement une nouvelle génération de routeurs en très haut de gamme, qui prendrait le relais des CRS 1 introduit en 2004 – une nouvelle série qui viendrait directement concurrencer les T1600 de Juniper.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur