Cisco annonce son offre Unified Computing avec serveurs 'blades'

Réseaux

Ce 16 mars, Cisco a négocié un virage historique, en introduisant toute une offre  dans les serveurs de datacenters virtualisés, avec des partenariats très ciblés

Le champion des infrastructures IP avait prévenu, depuis plusieurs années déjà. Il ne se cantonnerait pas dans les routeurs de réseaux.

Il vient notamment empiéter sur le territoire de Brocade, en proposant un “switch fabric” central au coeur du datacenter, entre réseau de données actives et réseaux de stockage. Mais avec ses propres serveurs lames (blade serveurs) sur chipset Intel, orientés “machines virtuelles”, Cisco saute une génération et vient également chasser sur les terres de Dell, HP et IBM

John Chambers, en interview vidéo, a tenu à introduire lui-même ce qui constitue l’une des orientations stratégiques majeurs de Cisco depuis ces 10 dernières années, une stratégie déjà révélée depuis plusieurs mois sous la dénomination “Data Center 3.0“.

Le géant des réseaux présente d’abord l’ensemble UCS (Unified Computing Systems) comme une “nouvelle architecture de datacenter” , avec desservices innovants et un écosystème ouvert de partenaires renommés pour aider ses clients à concevoir des centres de données de nouvelle génération qui tirent pleinement parti de tous les bénéfices de la virtualisation“.

Cisco estime qu’il “réalise ainsi les promesses de la virtualisation via Unified Computing, une architecture qui unit les silos du centre de données en une seule et unique architecture unifiée utilisant les standards de l’industrie.”

La nouvelle offre “réunit des serveurs, réseaux, accès au stockage et ressources de virtualisation dans un seul système à faible consommation d’énergie qui permet de réduire les coûts et la complexité de l’infrastructure” (…)

Les annonces de ce 16 mars permettent à Cisco d’étendre son offre de solutions pour les centre de données. “C’est une avancée majeure dans la stratégie Data Center 3.0 de la société (…) avec une suite complète de services Unified Computing.”

Il se confirme également que cette annonce UCS de Cisco repose en grande partie sur des partenaires avec des “leaders de l’industrie”, tels qu’Intel, VMWare (EMC), BMC Software.

Six composants clés

Cette nouvelle offre UCS (Unified Computer Systems) de Cisco repose les éléments suivants:

cisco_servers_ucs_components_jpeg.jpg

UCS 6100 Series Fabric : un commutateur central 10-Gigabits/s Ethernet, avec connectivité FCoE (fibre channel over Ethernet, au total 20 ports en format 1RU et 40 ports en forma 2RU ;

. UCS 5100 Series Blade Server: un châssis de serveurs lames supportant jusqu’à 8 unités et 2 extensions de ‘switch fabric”, dans un format 6RU, intégrant son propre module d’administration ;

. UCS 2100 Series Fabric Extenders : sous-ensembles du châssis procurant jusqu’à 4 interconnexions 10 Gigas entre les serveurs lames et le commutateur central (avec virtualisation des ports)

. UCS B-Series Blade Servers ; des serveurs lames extensibles, conçus autour du processeur Xeon d’Intel, apportant notamment des services de virtualisation, grâce à une technologie d’extension mémoire originale ; chaque serveur dispose de connecteurs réseaux vers le commutateur central (Unified fabric) ;

. UCS Network Adapters : trois types de cartes adaptateurs réseau sur cartes “mezzanine” (Ethernet, FCoE…)

. UCS Manager : une console d’administration pour une “supervision centrale, sans couture” de niveau datacenter (dont une bonne partie emprunte à BMC Software).

( A suivre: commentaires, réactions )

__________Annonce

A lire, le Livre Blanc Microsoft Novell : Virtualisation hétérogène, réduction de la complexité


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur