Client léger : le Linutop passe au processeur VIA C7

Cloud

Plus puissant, le Linutop 3 adopte un processeur VIA C7 cadencé à 1 GHz. Une offre intéressante pour ce client léger, qui aura toutefois maille à partir avec les nettops.

Le mini PC Linutop 3 abandonne le processeur AMD Geode LX800 cadencé à 500 MHz pour un composant VIA C7 fonctionnant à 1 GHz. Ce surcroit de puissance bienvenu a toutefois un coût puisque cette nouvelle machine se négocie pour 340 euros HT, contre 280 euros HT pour le Linutop 2.2.

La consommation est également en hausse, passant de 8 W à 20 W. Bon point, la capacité mémoire passe à 1 Go (extensible à 2 Go). Un disque Flash interne de 2 Go – c’est peu – permettra de stocker la distribution Linux maison, comprenant de nombreux logiciels : OpenOffice.org, Firefox, VLC media player, etc. La connectique se compose de six ports USB 2.0, d’une prise Ethernet Gigabit, d’entrées/sorties audio et d’interfaces VGA et DVI. Des connecteurs Serial Ata et PCI Express permettront d’ajouter des disques internes ou un module sans-fil.

Vous noterez que le Linutop 3 sera toujours aussi silencieux, son refroidissement étant entièrement passif. Il n’en reste pas moins que si le Linutop 2.2 arrivait à tirer son épingle du jeu grâce à sa compacité (14 x 14 x 3,5 cm) et sa fixation adaptée aux écrans à monture VESA, le Linutop 3, plus volumineux (23,5 x 23,6 x 5,5 cm), aura bien du mal à contrer la concurrence des nettops , des machines qui restent dans l’ensemble plus abordables, mieux équipées et plus puissantes.

linutop3.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur