Cloud : HP livre sa distribution Helion OpenStack communautaire

CloudIAASPAAS

Avant la version commerciale, la distribution Helion OpenStack de HP va faire ses armes auprès des développeurs et administrateurs Cloud avec la mise à disposition d’une version communautaire.

La stratégie Cloud de HP s’articule autour d’un monde où tous les Clouds peuvent se donner la main, discuter et échanger entre eux. Ce panorama unificateur s’effectue à travers la distribution Helion OpenStack. En juin dernier, la firme américaine avait dévoilé ses engagements dans OpenStack, notamment à travers Helion Development Platform Community Edition. Cette offre combinait le IaaS de la plateforme Open Source, ainsi que le PaaS de Cloud Foundry proposé par Pivotal. A l’époque, HP avait lancé ce produit en version preview gratuitement avec une option support à 900 dollars par an et par serveur.

Aujourd’hui, la mouture communautaire de Helion OpenStack est disponible pour le plus grand nombre en se focalisant néanmoins sur les développeurs et les administrateurs Cloud. Concrètement, elle met à disposition la dernière version d’OpenStack, baptisée Juno. Par rapport à l’évènement Discover en juin dernier, HP a rajouté quelques éléments à la plateforme de développement comme le support de différents langages comme Java, Ruby, Node.js, PHP, Python et Perl. Elle embarque aussi le projet Trove d’OpenStack qui est une solution de base de données as a service. En ce sens, elle prend en charge différents types de base de données comme MySQL, PostgreSQL, RabbitMQ, Redis et Memcache. Le stockage n’est pas oublié avec une plus grande intégration du stockage objet basé sur la brique Swift d’OpenStack. Sur l’aspect compute, les conteneurs Docker sont au programme.

Il reste maintenant à attendre la version commerciale de Helion OpenStack, qui selon Bill Hilf, senior vice-président des produits et services Cloud de HP, devrait intervenir « dans les prochains mois ». Cette version devrait intégrér « des applications et des outils, le support multiplateforme pour des hyperviseurs tiers, des bases de données et des logiciels ». Par ailleurs, elle devrait comprendre un programme d’indemnisation pour offrir une protection contre les poursuites juridiques liées aux copyrights, brevets et secret des affaires. HP a indiqué qu’il donnerait plus de détails lors de son évènement Discover en juin 2015.

A lire aussi :

Avec Helion, HP investit 1 milliard de dollars pour sa stratégie OpenStack
HP acquiert la pile Cloud Open Source d’Eucalyptus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur