Cloud : IBM investit 1,2 milliard de dollars dans 15 nouveaux datacenters

CloudDatacenters

Fin 2014, IBM disposera de 40 datacenters répartis sur les cinq continents. À cet effet, 15 centres informatiques seront construits en 2014, pour un montant total de 1,2 milliard de dollars. En 2013, Big Blue avait déjà renforcé ses capacités dans le Cloud grâce à l’acquisition de SoftLayer.

IBM compte investir 1,2 milliard de dollars (soit environ 881 millions d’euros) pour développer son réseau de datacenters. 15 nouveaux centres informatiques verront ainsi le jour cette année.

Les États-Unis auront droit à plusieurs datacenters (à Dallas et Washington), ainsi que d’autres pays : Canada, Chine (continentale et Hong-Kong), Grande-Bretagne, Inde, Japon et Mexique. Le Moyen-Orient et l’Afrique sont dans les plans de la firme pour l’année 2015.

Cette extension fait directement suite au rachat de SoftLayer par IBM en juin 2013 pour un montant de 2 milliards de dollars (voir « Cloud : IBM acquiert SoftLayer 2 milliards de dollars »). Une acquisition qui a apporté 2 400 clients Cloud à Big Blue, mais également un réseau de 13 datacenters.

Un ensemble de 40 datacenters sur les 5 continents

Avec l’ajout de ces 15 nouveaux datacenters, IBM compte arriver au chiffre de 40 centres informatiques fin 2014, doublant ainsi la capacité d’hébergement de SoftLayer.

À ce jour, IBM compte 22 000 clients Cloud. Notez que certains des nouveaux datacenters prévus se veulent stratégiques. C’est ainsi le cas des sites de Dallas et Washington, qui seront réservés aux instances fédérales américaines. C’est également le cas de celui de Hong-Kong, situé à un nœud géographique tout à fait particulier, ou encore de celui planifié à Londres.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur