Cloud souverain : Bruno Lemaire relance Dassault Systèmes et OVH

CloudCyberguerrePolitique de sécuritéSécurité

Le ministre de l’économie parie sur le ticket Dassault Systèmes ( Outscale) / OVH pour relancer une offre de Cloud souverain. Le plan stratégique est attendu pour la fin 2019.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 Cloud souverain, épisode 2.  Après l’échec cuisant de la première tentative en 2015, le gouvernement est bien décidé à retenter l’aventure de créer un contrepoids made in France aux mastodontes américains qui dominent le marché ( AWS, Microsoft Azure et Google Cloud).

A l’occasion de la conférence Criteo IA Labs qui se tenait à Paris ce 3 octobre, Bruno Lemaire a annoncé que « la France a engagé les sociétés Dassault Systemes et OVH pour élaborer des plans visant à briser la domination des entreprises américaines en matière de cloud computing » indique Reuters. 

Cloud souverain, le retour

Comme en 2015, l’objectif est de desserrer l’étau du Cloud Act  qui permet aux autorités américaines d’accéder à des données localisées hors des États-Unis, notamment les lettres rogatoires transmises entre tribunaux, quand elles sont hébergées sur des plateformes de leur pays, en l’occurence les trois leaders du marché.

«Nous avons demandé à Dassault Systèmes et OVH de travailler sur ce projet et nous aurons les premiers résultats en décembre 2019», a déclaré le ministre des Finances.  Avec 3DS Outscale, le groupe industriel dispose d’une filiale dédiée au Cloud depuis 2017.

Bruno Lemaire a indiqué  » le projet serait réalisé au niveau franco-allemand dans un premier temps et éventuellement au niveau européen ultérieurement. »

crédit photo © Worldgraphics / shutterstock.com

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :
  • Outscale
  • OVH