Club Internet attaque France Télécom

Régulations

Après la condamnation de Wanadoo par la Commission européenne, Club Internet dépose une plainte contre France Télécom pour ‘dumping’ et réclame 50 millions d’euros d’indemnités

Wanadoo, filiale Internet de France Télécom, a été condamné en juillet 2003 par les autorités européennes pour avoir jusqu’en 2002 vendu à perte ses abonnements ADSL. Une condamnation à une amende de 10,4 millions d’euros, qui n’était cependant pas assujettie à indemnisation.

Les concurrents de l’opérateur historique se sont engouffrés dans cette brèche, et réclament aujourd’hui des indemnités. Après Magic Online, Mangoosta et Nerim, c’est au tour de Club Internet, filiale de l’allemand T-Online, de déposer une plainte contre France Télécom, qui a récemment intégré totalement sa filiale en rachetant les minoritaires. Le FAI réclame à l’opérateur historique 50 millions d’euros d’indemnités. Mais l’issue de ces procès reste indécis. En effet, France Télécom a fait appel à la décision des autorités européennes en déposant devant le tribunal de première instance de Luxembourg un recours en annulation. Pour l’opérateur, la décision des autorités s’est basée sur “une analyse économique contestable“. A suivre?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur