Code Rouge, le virus, fait son retour

Sécurité

Il avait semé la terreur en juillet 2001. Sa nouvelle variante semble moins destructrice.

Selon le spécialiste de la sécurité informatique, Symantec, cette nouvelle évolution du virus Code Rouge (ou ‘RedCode’) ne serait pas bien méchante.

Baptisé RedCode.F, il est très semblable à une autre variante déjà maîtrisée de Code Rouge, ‘SQL Slammer’ et ne devrait pas causer de dégâts importants, a déclaré le porte-parole de Symantec Michael Bradshaw. SQL Slammer, apparu au début de février 2003, avait considérablement ralenti le trafic Internet dans certaines régions du monde, notamment en Asie. Il avait ainsi perturbé les réseaux d’entreprises et bloqué des distributeurs automatiques de billets aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur