Consoles : Nintendo mène la danse aux Etats-Unis

Logiciels

Sur ses terres, Microsoft est battu

Le gigantesque salon E3 de Los Angeles, la grand messe du jeu vidéo, devait cette année consacrer le succès de Microsoft et de sa Xbox 360 aux Etats-Unis. Des dirigeants de la firme avaient ainsi déclaré, un peu vite, que la machine de Redmond gagnerait en 2008 la guerre des consoles, en tout cas sur son territoire. Il faut dire qu’en mai, Microsoft était devant Nintendo avec 10 millions d’unités vendues depuis son lancement contre 8,8 pour le japonais.

Mais les derniers chiffres semblent contredire cette vision optimiste. Selon NPD Group, grâce à de très bonnes ventes en juin, la Wii de Nintendo serait en avance avec 10,9 millions d’unités écoulées depuis son lancement contre 10,2 millions d’exemplaires pour la Xbox 360. La différence n’est pas énorme mais elle est symbolique du succès d’une console qui a su élargir le public des jeux vidéo. Rappelons également que la Wii a été lancée un an après la Xbox 360.

Face à cette déception, Microsoft semble vouloir corriger sa communication. Shane Ki, VP de la firme a ainsi déclaré que l’objectif d’être premier au USA concernait la lutte entre Microsoft et Sony (PlayStation 3). Evidemment…

Autre sujet de satisfaction pour Nintendo, les consoles portables. Avec sa DS, le nippon domine outrageusement ce marché avec 20,8 millions d’unités vendues depuis son lancement aux USA.

Enfin, 6 des 10 jeux les plus vendus en juin sont destinés à des plates-formes Nintendo. Le père de Mario rafle la mise…

Nintendo est celui qui profite le plus d’un marché en forte expansion outre-Atlantique. Toujours selon NPD, le secteur a bondit de 53% en un an à 1,7 milliard de dollars. Les ventes de jeu-vidéo représentent 872 millions (+61%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur