CRM : Verisign s’offre CallVision

Cloud

Le fournisseur de services d’infrastructure réseaux élargit son offre de gestion de la relation client avec le rachat de CallVision et de ses applications d’analyse de la facturation complexe

La multiplication des services en ligne est source de complexité pour les entreprises des télécommunications. Les opérateurs doivent faire face à la nécessaire compilation d’informations de facturation en provenance de multiples systèmes.

Les consommateurs téléchargent des sonneries, téléchargent toutes formes de contenu numérique comme des jeux ou des économiseurs d’écran, ils génèrent eux même du contenu et évoluent aujourd’hui vers des choses comme l’achat de tickets, le transport ou des micropaiements à l’aide de leur téléphone mobile.” C’est le constat que fait David Meredith, vice-président de Verisign. Et c’est le métier de CallVision, qui propose une suite d’applications de suivi de la facturation et des règlements qui réduisent la confusion et simplifient les processus de combinaison et d’analyse de l’information. CallVision a des clients comme T-Mobile, Bell Canada, TelstraClear ou Australian AAPT qui consolident avec les solutions de l’éditeur les données de facturation en provenance de multiples systèmes et produits, géographiquement dispersés et même en plusieurs langues. Cette technologie intelligente de ‘back-office’ se révèle particulièrement intéressante pour les centres d’appel (call center) qui ont besoin d’accéder à l’ensemble de l’information liée à un client. Acquis par Verisign contre 30 millions de dollars, CallVision va rejoindre les technologies offertes par le fournisseur de services d’infrastructure réseaux à ses clients opérateurs et compléter son offre Commerce Suite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur