De nouveaux outils pour les développeurs chez Google

Cloud

Avec le GWT, Google aide les développeurs à créer des applications web. Avec GAE, il offre de les héberger

Le Google App Engine permet aux développeurs d’héberger leurs applications web sur les serveurs de la firme (un kit de développement est fourni). Ce service était jusqu’alors limité à 10.000 développeurs, plus de 150.000 se trouvant en liste d’attente.

Cette situation prend fin aujourd’hui, le Google App Engine étant maintenant ouvert à tous et sans délai. Il demeure toutefois toujours en version de test gratuite. À cet effet, chaque application peut utiliser 500 Mo d’espace de stockage. La puissance processeur et la bande passante sont suffisants, selon Google, pour supporter une charge de cinq millions de pages vues par mois et par application.

Le service deviendra payant dans le courant de l’année. Pour le processeur le prix sera de 0,10 à 0,12 dollar par heure et par cœur. La mise à disposition d’un gigaoctet d’espace de stockage pour un mois sera facturée entre 0,15 dollar et 0,18 dollar. La bande passante utilisée est comptée au gigaoctet : 0,09 à 0,11 dollar pour le trafic entrant et 0,11 à 0,13 dollar pour le trafic sortant.

Dans un autre registre, la Release Candidate 1 de la version 1.5 du Google Web Toolkit (GWT) est maintenant disponible. Elle supporte certaines spécificités de Java 5 SE qui permettent aux programmeurs de générer directement du code JavaScript optimisé depuis Java (JavaScript est requis, par exemple, pour les applications Ajax)… et ceci sans se soucier du navigateur Internet qui l’exécutera.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur