Dell lance un nouveau Latitude Z, PC portable 16 ultra fin, ultra-léger

Logiciels

Dell introduit ce 29 septembre le  PC portable Latitude Z, ultra design, fin, léger, économe  mais pas gratuit… En deux versions.

Avec la nouvelle génération des Netbooks et autres PC portables, les grands constructeurs ont, plus que jamais, compris la force du design. Dell connaît bien ces enjeux. Mais ici, avec le Latitude Z, c’est l’option du confort et de la connectivité pratique qui est également privilégiée.

Nous avons pu prendre le joli joujou en main: ton anthracite très ‘tendance’, lignées épurées, clavier et ‘touchpad’ élégant… Malgré sa largeur d’écran confortable de 16 pouces, le laptop ne pèse que 2 kilos. Il est mince à ravir, mais légèrement plus épais côté arrière avec le logement de la batterie (avec batterie à 4 cellules pour une autonomie de 6 heures annoncée), ce qui permet de loger une prise Ethernet RJ45 (positionnée dans l’angle en biseau qui constitue en soit une nouvelle originalité du design), outre des prises USB et HDMI, et une prise pour écran graphique très haute définition (en option).

Innovation, côté énergie: la batterie peut se recharger par simple contact sur plaque à induction (en option)

Son écran ‘haute définition’ (1.600 x 900 pixels, technologie WLED) lui donne une incontestable aura. Il abrite une ‘web cam‘ de 2 millions de pixels, capable, avec le module logiciel Dell Capture, de scanner des documents, aussi petits que des cartes de visite (dixit la brochure)!

Evidemment, il n’abrite pas de disque dur mécanique mais des “disques mémoire” SSD – ce qui explique son poids plume. Sa mémoire vive peut être étendue à 4 Go. Son processeur provient d’Intel, soit un Core 2 Duo double coeur ultra basse consommation SU9600 et SU9400 (qui équipent déjà les nouveaux portables Acer ) à 1,6 et 1,4 GHz.

Mais sa principale innovation n’est pas là : ce petit bijou abrite une sorte de mini-poste client indépendant de la carte mère et de Windows Vista : le module “ON” (ou “always On”) utilise son propre “sub-processeur” et ‘sub-OS’ (Linux) afin de conserver toujours actives les applications de communication (accès email, page web, agenda…) même si la machine est arrêtée ou se met en veille pour économiser l’énergie. L’avantage est que le PC revient très rapidement sur les applications usuelles (sans re-‘booter’).

Autre atout mis en avant par Dell : “EdgeTouch‘, technologie d’interface permettant un accès direct vers les applications les plus couramment utilisées. Voilà pour l’essentiel. Il est présenté sous deux modèles, le Latitude Z E4200 et E4300. Son prix est à la hauteur de ses ambitions… A partir de 1.499 euros HT.

delllatitudez.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur