Dell négocie un retrait de la Bourse à 23 milliards de dollars

PCRégulations

La procédure de sortie de cote de Dell se poursuit… Soutenu par Microsoft et Silver Lake Partners, Michael Dell négocierait une opération de rachat à effet de levier (LBO).

Dell, qui cherche à quitter la Bourse pour mieux rebondir, serait sur le point de finaliser un accord de rachat qui valoriserait la société 23 milliards de dollars, ont indiqué lundi le Wall Street Journal et le New York Times.

Michael Dell tente le LBO

Michael Dell, fondateur et CEO du groupe informatique américain, avec le soutien du numéro un du logiciel Microsoft et du fonds d’investissement Silver Lake Partners, négocierait une opération de rachat à effet de levier (LBO).

Selon la presse américaine, les initiateurs de l’offre proposeraient entre 13,50 et 13,75 dollars par action, soit une prime de 25 % par rapport au cours de l’action Dell début janvier, avant que ne soient diffusées les premières rumeurs.

Une telle opération de rachat par effet de levier permettrait au troisième fabricant mondial de PC de se retirer de la cote du Nasdaq, et serait la plus importante du genre réalisée depuis le début de la crise financière en 2008.

Michael Dell lui-même apporterait les 15,7 % du capital qu’il détient déjà dans l’entreprise, ce qui représente environ 3,8 milliards de dollars, ainsi que « plusieurs centaines de millions de dollars » issus de sa fortune personnelle.

De son côté, Silver Lake investirait 1 milliard de dollars dans le projet, et Microsoft jusqu’à 2 milliards de dollars. Ces derniers seraient alors actionnaires minoritaires, tandis que le fondateur de Dell prendrait le contrôle du groupe.

Dell veut affûter sa stratégie

L’objectif d’une telle opération, dont l’issue reste incertaine, consiste à libérer Dell des obligations imposées aux entreprises cotées en Bourse.

La firme texane entend ainsi disposer de la marge de manœuvre nécessaire à la réorganisation de son activité.

Dominé par HP et Lenovo sur un marché du PC en repli face à la montée en puissance des tablettes, le groupe Dell cherche à se réorienter sur les services informatiques et les logiciels.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous le monde des stations de travail ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur