Développement : Instances illimitées sur le Public Cloud d’OVH

Cloud

Principalement destiné aux développeurs, Instances d’OVH est un outil de création à l’infini d’environnements spécifiques pour leurs projets, payés à l’heure.

OVH crée la première brique de Public Cloud, sa plateforme d’infrastructure destinée aux développeurs. Le principe est de leur donner un accès à l’ensemble des infrastructures et du réseau fibre optique de l’opérateur afin de pouvoir disposer d’un nombre éventuellement illimité d’instances qu’ils exploitent à volonté, création, exploitation, clonage et fermeture .

Les développeurs opérationnels ont besoin d’accéder à une infrastructure qui peut s’adapter à leurs besoins et leurs projets pour créer, à l’infini si nécessaire, cloner et étendre des instances sur lesquelles s’exécutent des environnements spécifiques. OVH leur donne accès à cette disponibilité et de manière simplifiée, sans qu’il soit par exemple nécessaire de multiplier les formalités.

L’opérateur indique par ailleurs que le développeur peut gérer le service à sa guise : via des scripts à l’aide d’une interface de programmation (API) ; à la souris dans leur interface client ; ou en lignes de commande.

Facturation à la mode OVH

Par ailleurs, OVH demeure fidèle à sa stratégie offensive en matière de tarification. Celle-ci se base exclusivement sur les ressources utilisées – donc pas de prise en compte du trafic, des requêtes et des entrées/sorties – avec une facturation mensuelle qui détaille les instances allumées.

OVH fera évoluer dans le temps son offre Public Cloud, et proposera prochainement des briques de stockage, de bases de données, de répartiteurs de charge et de solutions e-mail. De quoi attirer l’attention et satisfaire des développeurs qui représentent potentiellement un fort potentiel pour héberger les besoins d’infrastructure et de déploiement applicatifs de leurs clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur