Régulations

Dossier BI : un marché de 1,71 milliard d’euros

0 0

Etat des lieux de la BI (Business Intelligence) en France,

Sommaire

Page 1- suivante >

Page 2 :

La BI

française croît de 14 % en 2007

La vente de licences reste élevée, dopée par la démocratisation de la BI et sa présence sur les diverses fonctions de l’entreprise. Le Top 5 des acteurs 2006 ne risque-t-il pas d’être chamboulé, en pleine vague de consolidation ?

Page 3 :

La BI dans l’entreprise et les niveaux de maturité

Une analyse basée sur des documents des spécialistes d’IDC France, pour mieux comprendre les réalités du terrain, les souhaits de spécialistes et les freins culturels et organisationnels

Page 4 :

La Business Intelligence, pour qui ?

Pour quoi faire ?

Les entreprises françaises ont presque toutes adopté la BI. Néanmoins, le décisionnel hexagonal n’en est qu’au stade de l’adolescence, et reste peu diffusé dans l’entreprise

Page 5 :

Plus de BI pour les finances et pour plus d’utilisateurs

Les projets d’évolution des applications BI installées montrent les tendances majeures des mois à venir. On voit remonter la gestion de la production et la généralisation à presque tous, mais si peu?

Page 6 :

Un marché immature en pleine évolution

Priscilla Stanley pour Pierre Audoin Consultants et Alain Pétrissans pour IDC France nous donne leurs impressions sur l’état du décisionnel en France et les tendances porteuses. Sans langue de bois !

Page 7 :

Plus quatre milliards de dollars pour le CPM

!

La gestion de la performance financière et opérationnelle (ou CPM pour Corporate Performance Management) est devenue la star des éditeurs BI, qui y voient le levier majeur des futures applications analytiques. Le MDM progresse également, mais plus discrètement

Page 8 :

Quels autres leviers et secteurs économiques promettent le plus

?

Industrie ? Secteur public ? Banque ? Où sont les territoires à conquérir ? La planification budgétaire, l’ergonomie, l’intégration et la collaboration semble des leviers fiables pour convaincre les clients

Page 9 :

Le mid-market réclame aussi une BI évoluée

Ah ! Ces PME/PMI? Quelles attentions, quelles sirènes ! Tous les éditeurs ciblent ces entreprises aux budgets informatiques croissants, poussées par une économie globalisée à ?rattraper? leur retard en équipement informatique. Bien entendu, La BI n’échappe pas à la tendance

Page 10 :

Et si la BI finissait par se diluer dans les progiciels?

Le décisionnel s’immisce partout. Et s’il devenait finalement une fonction de base de toute application, serait-il toujours pertinent de proposer des produits spécialisés ?