e-Commerce : pas plus de fraude ‘online’ que ‘offline’

Régulations

Une étude de Merchant Risk Council (Etats-Unis) démontre que le taux de fraude du commerce en ligne ne dépasse plus celui des boutiques du monde réel

Selon le

Merchant Risk Council (MRC), le taux de fraude à la carte bancaire dans les magasins ‘brick-and-mortar‘ (= non virtuels) représenterait actuellement moins de 0,1 % des ventes. Interrogeant les sites d’e-commerce, MRC a révélé que pour 48 % des boutiques en ligne le taux de fraude rapporté au chiffre des ventes serait du même niveau, ce qui signifie une réduction significative de la fraude en ligne: proportionnellement, elle aurait été divisée par cinq ces dernières années. Si la tendance est positive, la prudence reste de mise. C’est pourquoi les boutiques en ligne américaines ont adopté des outils de prévention de la fraude : * 83 % disposent d’un système de vérification des adresses ; * 81 % suivent leurs clients ; * 75 % vérifient le code des cartes bancaires ; * 67 % demandent l’autorisation de la carte bancaire en temps réel ; * 64 % assurent une gestion de la fraude post processus. Ces chiffres démontrent à la fois une prise de conscience des gestionnaires des sites d’e-commerce américains et une augmentation significative de l’adoption des systèmes de prévention. Autre chiffre tout aussi significatif: 76 % des entreprises qui gèrent des sites d’e-commerce forment leurs équipes afin de les sensibiliser aux risques de fraudes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur