e-Santé : Nokia revend Withings à son co-fondateur

M2MRéseaux

Eric Carreel reprend l’activité e-santé de Nokia qu’il lui avait vendu en 2016 pour 170 millions €. La marque Whithings va-t-elle renaître de ses cendres ?

Deux petites années et puis s’en va. Nokia lâche sa division Digital Health construite sur le rachat de Withings en avril 2016 pour 170 millions €. L’identité de l’acheteur est connu : il s’agit d’Eric Carreel, le co-fondateur de la pépite française  qui était en négociation exclusive pour reprendre la main sur sa création.

Aucune information sur le montant de la revente n’est communiquée. Le communiqué diffusé pour l’occasion est laconique  ” Nokia a annoncé son intention de vendre Digital Health le 2 mai 2018, à la suite d’un examen des options stratégiques pour l’entreprise. Cette vente s’inscrit dans le cadre de la volonté de Nokia de devenir une entreprise b2b et de ventes de licences.”.

52 millions € de CA

Nokia a annoncé son intention de vendre Digital Health le 2 mai 2018, à la suite d’un examen des options stratégiques pour l’entreprise. Cette vente s’inscrit dans le cadre de la volonté de Nokia de devenir une entreprise interentreprises et de concession de licences.

Intégrée à la division Nokia Technologies, l’activité Digital Health  propose aujourd’hui des smartwatchs, des balances, un thermomètre, des tensiomètres, un dispositif de suivi du sommeil, une caméra de surveillance et un capteur d’activité, autour de l’app Health Mate. S’y assortissent des services BtoB, entre programmes de remise en forme des collaborateurs au sein des sociétés et solutions de suivi des patients en hôpitaux.

En octobre dernier, lors de la présentation de ses résultats trimestriels, Nokia avait passé une provision de 141 millions € ilée à la dépréciation de ses activités dans la santé connectée.

Son dernier rapport annuel a confirmé la tendance, évoquant de « problèmes de qualité » qui ont retardé la commercialisation de certains produits. Quelques semaines avant la publication du document, Nokia avait déjà annoncé étudier des « options stratégiques », parmi lesquelles une revente.

L’activité santé numérique et appareils photos virtuels a réalisé un chiffre d’affaires de 52 millions d’euros l’an dernier, sur un total de 23,2 milliards pour le groupe.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur