Écoles brésiliennes : 356.800 postes adopteront Linux

Logiciels

Le but est d’informatiser les établissements scolaires à moindre coût

Le gouvernement brésilien a lancé un nouveau projet de déploiement de postes de bureau dans les établissements scolaires. En utilisant des environnements virtualisés sous Linux, la facture atteint un nouveau record : 50 dollars par siège (hors écran et clavier/souris), soit moins de 39 euros HT !

Les serveurs sont de simples PC : à l’aide d’un boitier spécifique fourni par ThinNetworks, ils partagent leur puissance de calcul entre dix postes de travail. Ceci permet d’économiser 60 % en coûts d’achats et 80 % sur la facture électrique… sans compter l’administration des postes et le support, qui seront également en baisse. La distribution Linux Educacional 2.0, est basée sur la Debian et utilise l’environnement de travail KDE.

La première phase comprend 18.750 postes de travail, qui sont déjà en fonctionnement dans des établissements ruraux. Le gouvernement souhaite toutefois étendre ce programme à un ensemble de 356.800 postes de travail.

Si Linux s’impose sans peine dans les set-top box, boîtiers ADSL et disques durs réseaux, bref dans le monde de l’électronique embarquée, son apparition dans des produits plus traditionnels se fait toujours attendre. Certes, nous le trouvons dans certains smartphones et netbooks, mais son utilisation demeure ici exceptionnelle. Avec ce projet majeur, c’est tout une génération d’écoliers qui fera ses armes sous Linux et les logiciels libres tels OpenOffice.org, Firefox ou Gimp.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur