EDS : entre hausse des résultats et baisse des prévisions

Réseaux

Les résultats en hausse du géant américain des services informatiques n’ont
pas suffi à éviter la déception sur les prévisions du groupe

Les résultats au premier trimestre du numéro deux mondial des services informatiques – derrière IBM ? Electronic Data Systems (EDS) sont bons. Ils profitent en particulier de la réduction d’effectifs engagée l’an passé avec la suppression de 5.000 postes.

Le chiffre d’affaires a progressé de 3 % à 5,2 milliards de dollars. Mais surtout le bénéfice net a été multiplié par 5 à 165 millions de dollars, pour un BPA (bénéfice par action) de 31 cents, contre 21 cents attendus.

Et pourtant, le titre EDS a chuté à Wall Street après la publication de ces résultats?

En effet, le premier trimestre de l’année 2006 avait été marqué par la signature de gros contrats, qui ont permis au groupe de réaliser un chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars.

Le volume des contrats enregistrés par EDS a donc sérieusement baissé, ce qui l’a amené à publier des prévisions ? chiffre d’affaires entre 4,3 et 5,5 milliards de dollars et BPA de 22 à 27 cents pour le deuxième trimestre ? inférieures aux attentes.

Le marché a sanctionné cette déception !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur