Elysee.fr entre dans le Web 2.0

Régulations

Le nouveau site de l’Elysée met l’accent sur l’ergonomie, les contenus multimédia et leur partage, et la puissance du moteur de recherche.

Le site web de l’Elysée profite du printemps pour s’offrir une petite rénovation. Une nouvelle version de Elysee.fr a fait son apparition la nuit dernière. Tout en conservant son rôle (communication des actions du chef de l’Etat, notamment face à l’actualité), la nouvelle interface du service se veut plus sobre et plus intuitive. Un design qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de la Maison Blanche (WhiteHouse.gov) comme le soulignent nombre de tweets.

Sous forme d’un menu coincé entre les armes de la République française et un diaporama panoramique, la page offre une navigation selon six grandes thématiques (actualités, dossiers, international, présidence, espace presse et photos/vidéos). Les plus récents contenus d’actualités et des dossiers, ainsi que l’agenda, animent le reste de la page. Un bandeau permet par ailleurs de faire défiler les dernières actions de Nicolas Sarkozy et d’y accéder directement en un clic.

Plus de place est accordée aux contenus photos et vidéo (qui n’en manquaient déjà pas) lesquelles pourront désormais être partagées sur les plates-formes sociales type Facebook, Tiwtter ou MySpace. Mais pas YouTube ou Dailymotion sur lequel le Château a pourtant créé sa chaîne (avec 44 vues pour la conférence de presse du Conseil européen).

Salon des ambassadeurs, salle des fêtes ou jardin d’hiver, il est désormais possible de visiter l’intérieur du Palais de l’Elysée en vue 360°, y compris plein écran. Les amateurs de sensations pourront même se risquer à la visite en 3D relief à l’aide d’une paire de lunettes anaglyphes (rouge et bleu). Enfin, le moteur de recherche, fourni par le français Exalead, permet désormais de retrouver dans une vidéo le passage correspondant à la recherche. Une technologie impressionnante que doit notamment implémenter Quero, le projet européen de plate-forme de recherche lancé en… 2006.

En résumé, les services techniques de l’Elysée ont pris la mesure du développement des contenus multimédia en ligne, la dimension de partage et les capacités à trouver rapidement une information. D’une certaine manière, Elysee.fr fait son entrée dans le Web 2.0. Il ne manque plus qu’un espace de commentaires pour parfaire l’interaction avec les citoyens.

elyseefr.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur