EMC pousse son ‘NAS’ -pour défier Network Appliance?

Réseaux

Le leader des systèmes de stockage introduit 3 nouveaux produits dans la série Celerra NS600 et une configuration d’entrée de gamme sous Windows Server 2003

Si l’on doutait de l’engagement d’EMC sur les solutions NAS, on est servi. Le constructeur annonce trois nouvelles références et un système d’entrée de gamme, sous Windows, le NetWin 200 co-développé avec Microsoft.

Dans la gamme Celerra, il s’agit de passerelles NAS (network attached storage) qui doivent permettre, à un coût peu élevé, d’intégrer des fonctions NAS sur les systèmes Clariion CX600 et CX400 -ce qui permet de faire cohabiter des architectures SAN et NAS. Le nouveau NS600S se positionne en entrée de gamme du… milieu de gamme Celerra. Selon EMC, il apporte un ratio prix/performances de 35% à 60% supérieur à celui des solutions F825, FAS940 ou FAS960 de Network Appliance, le grand concurrent sur ce créneau. Alors que le précédent NS600 se positionnait autour de 160.000 euros, le prix des nouveaux modèles commencerait en dessous de 100.000 euros pour le NS600G (avec double canal) et en dessous de 70.000 euros pour le NS600GS (un seul canal). Tous les modèles Celerra offrent désormais des unités disques ATA (attachement direct), conformes aux procédures de sauvegarde du marché, comme celles de Computer Associates, CommVault, Legato ou Veritas. Enfin, la nouvelle solution en bas de gamme, NetWin 200, combine la simplicité des serveurs de stockage sous Windows Server 2003 avec les performances de l’unité de stockage Clariion CX200. Son prix devrait se situer autour de 30.000 euros pour une capacité de 500 giga-octets.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur