En janvier, Ask.com enregistre la plus forte progression

Régulations

Mais Google reste indétrônable

Dans la recherche sur Internet le classement ne connaît aucun réel bouleversement. Les dernières données établies par ComScore pour le mois de janvier aux Etats-Unis, le démontrent une fois de plus. Les Américains ont lancé 10,5 milliards de requêtes en début d’année. Le taux global de recherche a progressé de 5%.

Google maintient sa domination sur la recherche au mois de janvier. Entre décembre et janvier, le mastodonte qui concentre 58,5% des recherches (soit 6,1 milliards) en ligne, progresse de 0,1% en un mois. Yahoo, challenger de longue date, recule. Le moteur cofondé par Jerry Yang, perd 0,7% en ce début d’année. Encore un argument pour Microsoft…

Microsoft et son moteur de recherche marquent le pas à 9,8% en décembre comme en janvier. AOL et Ask parviennent à grappiller quelques miettes avec respectivement 4,9 (+0,3%) et 4,5% (+0,2%) de parts dans la recherche. A noter toutefois que les deux benjamins de la recherche enregistrent des progressions légèrement plus fortes que celles du géant Google.

Sur l’ensemble des sites web disposant d’une application de recherche, les sites Google (Google et YouTube), reste une fois de plus indétrônable avec 7,7 milliards de requêtes (+8%). La plus forte progression provient du moteur de recherche Ask.com (+20%). Ce dernier ne concentre que 286 millions de requêtes. Avec une chute de -22%, Amazon, le mastodonte de la vente en ligne, affiche le décrochage le plus sévère du classement avec ses 167 millions de recherches au mois de janvier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur