Et si Microsoft devenait le premier ASP mondial ?

Logiciels

Après le lancement de son offre de solutions hébergée dédiée ‘Microsoft Online Dedicated’, l’éditeur annonce l’extension de son offre hébergée mutualisée ‘Software + Services’ avec Exchange Online et SharePoint Online

Lancées en bêta aux États-Unis, les offres Exchange Online et SharePoint Online seront disponibles au second semestre outre-Atlantique, et en Europe début 2009. Microsoft ambitionne-t-il de devenir le leader de l’hébergement d’applications ?

À l’heure où les modèles de licence de logiciels sont fortement remis en question, notamment par Google, le leader mondial du logiciel déploie une stratégie volontariste de fournisseur de service. Et finalement, l’utilisateur souhaite-t-il vraiment autre chose qu’un service de messagerie, de communication, etc. ?

Silicon.fr a interviewé Gwénael Fourré, chef de produit Communications Unifiées chez Microsoft France, pour mieux comprendre cette offre.

fourre_microsoft.jpg

De quels produits est déjà composée l’offre Microsoft Online ?

Aujourd’hui, Microsoft Online propose Office Live Meeting pour du web conferencing audio ou vidéo avec partage de documents ou d’applications en ligne. Nous proposons également les Exchange Hosted Services, services de sécurité incluant filtrage, antispam, antivirus, archivage d’e-mail, et service de continuité en ligne en cas d’indisponibilité du serveur hébergeant Exchange de l’entreprise.

Qu’apportent ces solutions aux clients de Microsoft ? Et pourquoi du logiciel et du service ?

Exchange Online, service hébergé mutualisé et sécurisé, peut être envisagé comme complément aux serveurs Exchange de l’entreprise, pour adresser diverses catégories d’utilisateurs sur une période, nomades, etc. Des mécanismes sont intégrés pour assurer la synchronisation avec l’annuaire Active Directory de l’entreprise. Autre cas de figure, les clients peuvent souhaiter une migration vers Exchange 2007, qui s’avère très simple vers cette plate-forme déjà déployée. De plus, la coexistence entre le serveur interne et le service externalisé est tout à fait possible.

Enfin, les nouveaux clients peuvent choisir l’offre externalisée, activable en une seule journée, et qui utilise leur annuaire Active Directory. Ici, seul le service est utilisé. Le “software + service” se traduit donc bien par “logiciel ou service”.

De même, SharePoint Online simplifie la création de sites de collaboration (sécurisée avec un chiffrement sur une clé de 128 bits) entre utilisateurs et d’intranet entièrement administrés par l’entreprise.

Cette approche ne va-t-elle pas à l’encontre de l’administration centralisée recherchée par les entreprises ?

Microsoft Online s’adresse à des entreprises dotées d’un service informatique. En effet, si les services sont en ligne, l’administration et le suivi des applications sont assurés par l’administrateur qui gère cette solution en ligne de façon centralisée dans sa politique globale.

Si l’entreprise est organisée en plusieurs établissements en France ou dans le monde, tous ses utilisateurs accèdent alors au même service unique, et administré par le responsable informatique, qui n’a plus à se préoccuper des performances et de mises à jour. Il peut déployer sa politique de droit d’accès et de sécurité, générer des rapports, etc.

Et qu’en est-il de vos partenaires ? Devront-ils fermer boutique ?

L’offre modulaire Microsoft online permettra au client de choisir ce dont il a besoin : Exchange, Live Meeting, ou Communications OnLine. Ce service sera facturé par utilisateur et par mois, via des partenaires. Certains de nos partenaires proposent déjà des offres Exchange hébergées et continueront à le faire.

Avec Microsoft On line, nous hébergeons nous-mêmes les solutions dans nos datacenters en Hollande, au Royaume-Uni et dans d’autres pays en Europe d’ici à 2009. Les partenaires Microsoft Online revendront la solution en apportant leur valeur ajoutée. Par exemple, ils pourront y connecter un serveur Blackberry depuis chez eux ou chez leur client, effectuer l’intégration ou la migration vers le OnLine, personnaliser SharePoint ou développer des modules, assurer le support des utilisateurs finaux, effectuer des formations, etc.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur