Facebook contraint de retirer un simili Scrabble de sa plate-forme

Régulations

Facebook a dû faire face à une action en justice intentée par Hasbro et Mattel, propriétaires de la marque Scrabble

Malgré un succès réel, l’application Scrabulous, dérivée du célèbre jeu Scrabble, a été invitée à quitter la plate-forme du site communautaire, selon une information de l’AFP.

Les deux propriétaires de la marque originale, les géants américains du jouet et des jeux de société Hasbro et Mattel, ont intenté une action en justice contre Facebook, au mois de juillet.

C’est un malheureux évènement et ce n’est pas quelques chose dont nous pouvons nous glorifier, surtout que Mattel a porté l’affaire jusqu’aux tribunaux indiens“, a précisé Rajat Agarwalla, l’un des co-créateur de l’application.

Les deux créateur de Scrabulous, forcés de s’exécuter, ont désactivé leur application des plates-formes aux Etats-Unis et au Canada.

Créée en 2006, l’application en ligne Scrabulous a rencontré son public par l’entremise de Facebook. Plus de 500.000 joueurs se retrouvaient chaque jour sur le site communautaire pour taquiner les lettres. Mais évidemment, un tel succès ne pouvait laisser indifférent les propriétaires de ce jeu connu mondialement.

Facebook s’est bien gardé de prendre partie. “Nous espérons que les deux camps pourront trouver une solution qui les satisfasse, qui continue d’offrir une expérience aux joueurs et ne décourage les développeurs d’utiliser notre plate-forme pour partager leur créativité et tester de nouvelles idées“. Faire plus neutre serait difficilement possible.

Mattel et Hasbro de leur côté n’ont pas perdu de temps. Les deux géants avaient déjà signé un partenariat avec Electronic Arts. L’éditeur a déjà développé une version officielle de Scrabble, calibrée pour Facebook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur